Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 17:14

Bonjour,

Avant la reprise, quelques news et rappels que nous vous livrons pêle-mêle :

- Campus et Tecumah Gulch disposent à présent de leur fiche sur le Grog. N'hésitez pas à les consulter pour vous informer à leur sujet.

- Le prix du livre de base devait initialement être maintenu jusqu'à Noël. Nous avons finalement décidé de le laisser au prix plancher neuf jours de plus. Cette offre est désormais terminée.

- Il vous reste cependant quelques jours pour profiter des -25% sur Lulu.

- Il vous reste également une grosse semaine pour envoyer votre création au concours du D6 Intégral. Même si vous n'avez pas encore commencé à écrire, vous avez encore le temps de boucler un texte de qualité et de gagner, peut-être, un exemplaire du livre de base.

Encore une fois, bonne année à tous et à très bientôt sur notre blog (dès demain pour un numéro spécial des Feuillets du D6 consacrés à Tecumah Gulch).

Cordialement,

Cédric B.

 

>>> A venir :

Lundi : Les Feuillets du D6 n°4, Ouest Sauvage.

Mardi : Bilan de l'année 2010.

Mercredi : Prévisions pour l'année 2011

Jeudi : Générateur de noms pour Campus.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 11:36

2011...

Tous nos voeux de bonheur pour vous et vos proches.

Tous nos voeux de réussite dans tous les projets qui sont les vôtres.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 14:31

Bonjour,

 

Suite de notre rubrique "Inspirations" avec aujourd'hui en tête d'affiche : Machete, un film de Robert Rodriguez et Ethan Maniquis.

Hasta luego,

 

Cédric B.

 

 

MACHETE (film)

machete-affiche7-grand-format.jpg

Fiche technique :

Titre original : Machete

Réalisateur : Robert Rodriguez et Ethan Maniquis

Année : 2010

Durée : 105 min.

Distribution : Danny Trejo, Steven Seagal, Michelle Rodriguez, Jessica Alba, Robert De Niro...

 

Présentation :

Singulière histoire que celle de l'oeuvre de Machete. Au départ, le Mexicain n'était qu'un personnage au sein d'une simple bande-annonce produite pour le projet "Grindhouse". Malgré les présences de Quentin Tarentino et Robert Rodriguez aux manettes, Grindhouse (dont fit partie Boulevard de la mort) fut un échec. Mais Robert Rodriguez, enthousiasmé par Machete décida de lui donner une nouvelle vie. Pour la petite histoire, Danny Trejo avait déjà joué un personnage répondant au nom de Machete dans un film précédent de Robert Rodriguez : Spy Kids.

 

Résumé :

Ancien agent fédéral mexicain, "Machete" qui tire son nom de sa prédilection pour les armes blanches, est recruté pour assassiner un politicien véreux d'extrême-droite. Il est cependant trahi et se retrouve pris dans une machination. Machete saura-t-il dénouer tous les noeuds de l'intrigue dans laquelle il est pris ? Non, il les tranchera.

 

Mots-clés :

Armes, clandestins, Mexique, politiciens, mafieux.

 

Histoire :

Le film s'ouvre par une une scène au cours de laquelle Machete, agent fédéral intervient pour sauver une otage. Il s'avère finalement qu'il s'agit d'un piège, la femme se retournant contre lui. Laissé pour mort, Machete parvient à survivre et se réfugie aux Etats-Unis où il se mêle aux clandestins afin de disparaître.

L'homme vit un temps de petits boulots quand il est recruté par Booth. Sa mission : abattre le sénateur Mc Laughlin. Booth a plusieurs atouts dans sa manche pour le convaincre. De l'argent, des menaces et un argument : le sénateur est un anti-immigré xénophobe. Machete s'exécute donc et repart avec l'arme qu'on lui offre : un fusil à lunette. Au moment de tirer sur le sénateur, il se rend compte qu'il est doublé : un sniper lui tire dessus juste après avoir atteint le sénateur à la jambe. Machete, blessé, parvient à s'enfuir. Il comprend alors qu'il a été joué. Booth travaille en fait pour Mc Laughlin. Afin de relancer la carrière du politicien en chute dans les sondages, il a imaginé avec son associé Rogelio Torrez ce plan machiavélique : un faux attentat.

Seulement voilà, maintenant Machete n'est pas content. Pourchassé dans un premier temps par les polices, notamment par Yvetta Sartana, et par les tueurs lancés par Booth et Torrez pour le faire taire, le Mexicain contre-attaque. Il attaque la villa de Booth, tourne une scène pornographique avec sa femme et sa fille puis les enlève. Furieux, Booth et Torrez décide d'employer les grands moyens. Mais Machete est soutenu dans une scène finale explosive par Luz et son armée de clandestins.

 

Personnages :

- Machete Cortez : Ancien agent fédéral, Machete est un colosse à la peau burinée et recouverte de stigmates. Il porte des cheveux longs et gras. Son visage est plus animal qu'humain. Son signe particulier ? Son amour de la machette et particulier et des armes blanches en général.

- Luz : Luz est une belle petite Mexicaine qui tient une sandwicherie (ou plutôt une "tacoserie") ambulante. Elle est un phare pour les immigrés clandestins qu'elle nourrit et accueille mais aussi organise. Quand sonne l'heure de la révolte, Luz sort les armes.

- Yvetta Sartana : D'origine mexicaine, Sartana travaille pour les services de l'immigration états-uniens. Tiraillée entre son devoir et ses sentiments, elle va devoir faire un choix. Bien évidemment, elle aussi est belle.

- Sénateur Mc Laughlin : Caricature du politicien fanatique, Mc Laughlin est amateur d'armes et de tir sur immigrés clandestins. Joué par un Robet de Niro au visage traversé de grimaces, Mc Laughlin est tour à tour effrayant et pathétique.

- Micheal Booth : Homme d'affaire véreux, il manipule le sénateur. Grand et élancé, Micheal Booth est un "vieux beau" aux cheveux longs et aux costumes impeccables.

- April Booth : Blonde siliconée, junkie, la fille de Booth aime le luxe. Prête à tout pour accéder à la célébrité, elle songe à se lancer dans le porno sur internet à défaut de pouvoir devenir mannequin. Enlevée nue et enfermée dans l'église de Del Toro, elle se costume en bonne soeur dans le final pour apporter la mort sur le champs de bataille.

- Le père Del Toro : Prêtre débonnaire toujours prêt à accorder le pardon à son prochain, il n'a pas son pareil pour tirer au fusil à pompe. Un dans chaque main bien sûr. Et oui, l'injustice, ça le révolte.

- Rogelio Torrez : C'est la première fois que Steven Seagal incarne un méchant dans un film. Il le joue ici avec une certaine conviction et une manière assez plaisante de caricaturer son propre jeu d'acteur. L'homme est toujours entouré de créature de rêve et fait froidement tuer ses séides quand ils échouent dans leurs missions. Dans le film, c'est lui le vrai "boss de fin de niveau", Booth n'étant qu'un associé de second rang par comparaison.

 

Pour utiliser l'oeuvre en jeu de rôle :

Machete est une oeuvre à l'esprit très proche de celui de Campus : personnages caricaturaux, acteurs qui surjouent, dialogues qui semblent avoir été écrits par JCVD, femmes (vraiment fatales), humour gras... Comment concrètement utiliser Machete ? En premier lieu, le film vous fournit une galerie de personnages (voir plus haut) parfaitement adaptés à Campus. Vous pouvez sans hésitation les réutiliser dans vos parties et sans grand effort d'adaptation. L'intrigue peut également être recyclée mais cette fois au prix d'un petit travail. L'idéal serait de l'implanter sur le campus de la F.U.C.K. Le Sénateur Mc Laughlin pourrait venir pour y faire un discours. Les PJ pourraient être impliqués à la place de Machete dans le complot et devoir le déjouer.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 20:00

Et oui, le célèbre écrivain américain est un fan engagé de Campus . En tous cas c'est ce qu'il semble à la lecture de son dernier (et excellent !) roman en date : Indignation. En effet, outre une description sacarstique des confréries et des rapports professeurs-étudiants, le maître y raconte une scène savoureuse : l'assaut du dortoir des filles par les garçons dans l'université de Wineberg (Ohio). Poussés par leurs hormones, les mâles dévalisent les armoires pour jeter soutiens-gorges et petites culottes dans la neige. Délicieux !

 

philip-roth-indignation-.jpg

 

Au nom de tout le Studio 09, Philip, un grand merci !

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 17:15

Bonjour,

 

Bonne nouvelle ! Lulu offre une promotion, valable jusqu'au 5 janvier inclus : "Entrez le code promo HIVER305 lors de l'encaissement et recevez jusqu'à 25% de réduction avec cette promotion."

 

Lulu Logo

 

Profitez-en pour vous faire plaisir. Vous pouvez acquérir le livre de base D6 Intégral + Tecumah Gulch + Campus pour seulement 24,35€ !

 

Cédric B.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 12:23

Bonjour,

 

Avant tout, nous espérons que vous avez passé de bonnes fêtes et que le père Noël vous a tous gâtés. Pour prolonger l'amoncellement des cadeaux de fin d'année, vous pourrez trouver ici un document pour les commandes par chèque. Une commande sur papier libre est également possible mais ce document vous permettra d'avoir toutes les informations sous les yeux.

 

A très bientôt,

 

Cédric B.

 

 

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 13:29

Bonjour,

 

Ca y est, c'est fait. L'enfantement fut douloureux mais nous sommes arrivés au bout. Nous sommes donc heureux de vous présenter notre troisième création pour le système D6 Intégral : Campus. Comme nos publications précédentes, Campus bénéficiera d'un important suivi (aides de jeu...), notamment sur ce blog. Un supplément papier est également prévu pour février-mars : Bigger.

 

Campus est édité au format A5, couverture couleur, et comprend 138 pages. Il est mis en vente sur Lulu (livre papier : 12€, pdf : 6€), The Book et DriveThruRPG (RapideJdR). Vous pouvez également le commander en nous adressant un chèque. L'envoi est effectué par une société qui assure un suivi. Le prix pour une commande par chèque est de 15€, frais de port compris. Le chèque est à mettre à l'ordre de M. Boulard et à envoyer à l'adresse suivante : M. Boulard - 5, avenue du Général Leclerc - 94700 Maisons-Alfort.

 

couverturecampusdrivethru.jpg

 

Des robots géants attaquent la ville ? Des zombies sortent de terre sur le terrain de base-ball ? Les légendes sur le cimetière indien dans la forêt paraissent soudain un peu trop vraies ? Des nazis veulent ressusciter leur mentor et fonder le 4ème Reich en Californie ? Des extra-terrestres prennent possession des professeurs de l'université pour préparer l'invasion de la Terre ? Pamela se fait toujours enlever par des cinglés qui codent leurs messages secrets avec des annuaires téléphoniques ? Bienvenus dans Campus !

Vous l'aurez compris, Campus est un jeu qui se veut être un mélange caricatural des teenages movies, des séries B et Z, des mauvais films de kung-fu, des films d'horreur qui font rire au lieu de faire peur et autres productions navrantes qui ont déferlé dans les rayons des vidéo-clubs. Dieu les a d'ailleurs damnés en inventant le téléchargement internet. En tous cas, dans Campus on part du principe que « Buffy et les Vampires font un Massacre à la tronçonneuse sur le Boulevard de la mort le jour de l'Independance Day », ça c'est un synopsis digne de ce nom ! D'ailleurs, Angelopoulos c'est un minable comparé à Romero.

Dans Campus, les PJ sont des étudiants de l'Université de Kingley. Ils sont aux prises à toutes sortes d'ennemis : mafia d'Italiens ou de Russes qui parlent avec des accents pathétiques, terroristes ouzbeks qui ont trouvé une ogive nucléaire dans un sous-marin du Syr-Daria, malfrats qui tiennent leurs flingues sur le côté pour se donner un style, gangs d'asiatiques champions olympiques de karaté élevés dans des temples de moines shaolins, fous mégalomaniaques rêvant de conquérir le monde, sectes, démons venus de « failles extra-quelque chose », entités de toutes les couleurs (Petits-gris ou Grands-verts), serial killers... Bref, ici on prend au sens littéral l'expression « plus on est de fou et plus on rit ».

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 19:36

Bonjour,

 

Nous inaugurons aujourd'hui une nouvelle rubrique : les Inspirations. Il s'agit de vous présenter une oeuvre marquante dans l'esprit de l'un de nos jeux (Tecumah Gulch ou, bientôt, Campus), un film, un roman, une bande dessinée, et de vous en donner des pistes pour l'utiliser dans une de vos parties de JdR.

Et aujourd'hui, sous vos yeux ébahis...

 

 

RIO GRANDE (film)

riogrande.jpg

Fiche technique :

Titre original : Sons of the pioneers

Réalisateur : John Ford

Année : 1950

Durée : 110 min (noir et blanc).

Distribution : John Wayne et Maureen O'Hara.

 

Présentation :

En 1950, John Ford est au sommet de son art. Depuis plus de dix ans, il a pris l'habitude de filmer les décors grandioses du Sud-Ouest états-unien. Dans Rio Grande, il retrouve son acteur fétiche, John Wayne. Ce dernier interprête son personnage avec une réelle humanité. À ses côtés, Maureen O'Hara est plus belle que jamais et son jeu d'actrice frôle la perfection. Si on accepte de mettre de côté le manichéisme outrancier de l'oeuvre, on ne pourra que rendre hommage à ce film qui hisse le western au rang de classique.

 

Résumé :

Le Lieutenant-Colonel Kirby Yorke est stationné dans un fortin à la frontière du Texas. Sa vie est bouleversée avec l'arrivée simultanée au campement de son fils engagé comme soldat, de sa femme qui souhaite le récupérer et l'attaque des Apaches.

 

Mots-clés :

Décors grandioses, cavalerie, famille, honneur, Indiens, Mexique.

 

Histoire :

Une colonne revient au fort. Les soldats, accompagnés d'éclaireurs indiens, retrouvent leur famille. Elle ramène des blessés, des colons attaqués par des Apaches qui ont fui au Mexique et ainsi échappé aux soldats. Lors du debriefing, le Lieutenant-Colonel Kirby Yorke apprend que son fils, qu'il n'a pas vu depuis quinze ans, vient d'être recalé à West Point, l'école d'officier de la cavalerie à cause de l'épreuve de mathématiques. De jeunes recrues arrivent alors, parmi lesquelles Jefferson Yorke, son rejeton. Un long et difficile entraînement commence. Certaines recrues se révèlent être des cavaliers hors pair. Bien sûr, il y a aussi les plaisantins de service. Les nerfs lâchent parfois et des bagarres se déclenchent. Alors que le jeune Yorke considéré comme un binoclard protégé par son paternel gagne l'estime de ses pairs, Kathleen Yorke débarque au camp, retrouvant son mari. Elle espère faire sortir son fils de l'armée. Son mari s'y oppose et la situation est d'autant plus tendue que durant la guerre de Sécession l'officier, dans l'armée du Nord, avait fait brûler pour raisons stratégiques le domaine de sa femme, Sudiste. Maladroits, ils peinent à se retrouver malgré l'amour profond qui les lie. Durant la nuit, les Apaches attaquent et enlèvent des enfants avant de se réfugier au Mexique. Après bien des atermoiements, le Général Sheridan ordonne à Yorke de franchir la frontière pour récupérer les enfants. Les soldats franchissent donc le Rio Grande, violant les traités internationaux...

Bientôt, la base indienne (un village abandonné) est repérée grâce à l'aide d'un déserteur en quête de rédemption. Il est temps de préparer un plan pour donner l'assaut.

 

Personnages :

- Lieutenant-Colonel Kirby Yorke : Athlétique, Kirby est proche de ses hommes, endurant, dur au mal... Exigeant, il sait se montrer généreux quand il s'agit de récompenser ses braves. Yorke ne s'embarasse pas des paperasses et de la diplomatie. Seul compte pour lui son sens de la justice. Courageux, il est prêt à risquer sa vie pour sauver des innocents.

- Général Philip Sheridan : Cynique et désabusé vis-à-vis des élites à Washington, Sheridan reste souvent distancié avec ses hommes. Il n'en voue pas moins estime et respect envers Yorke avec qui il a un long vécu. L'homme s'habille avec soin et ressemble plus à un dandy qu'à un général de l'armée des États-Unis d'Amérique.

- Sergent Quincannon : Il ressemble à un ours au visage mal dégrossi. Volubile et bavard, Quincannon est le plus vieil ami de Yorke. Ils ont fait la guerre de Sécession ensemble. Franc et entier, Quincannon peut passer d'un éclat de rire à une phase dépressive dans la même minute.

- Jefferson Yorke : Très jeune, Yorke ne rêve que de gagner l'estime de son père. Ayant échoué à West Point, il s'engage comme simple cavalier, acceptant toutes les remontrances et toutes les difficultés de la vie de camp. Par son honnêteté et son courage, il gagne l'estime de ses camarades.

- Kathleen Yorke : Fière et digne, Kathleen est une femme au caractère bien trempé. Seul l'amour qu'elle porte à son mari l'amène parfois à transiger. Sudiste, elle se moque de l'armée et de la justice fédérale.

- Travis Tyree : Ce sudiste séducteur est accusé d'homicide. En réalité, celui qui est mort s'est tué avec son arme mais il était du Nord et Travis a été suspecté de l'avoir assassiner par amour pour sa soeur. Fin cavalier, espiègle, Travis fuit quand un marshall arrive au camp. Mais il n'abandonne pas ses compagnons et il poursuit seul sa mission : retrouver le camp apache. Il regagne ainsi l'estime de tous.

- Les enfants prisonniers : Enfants de colons, ils sont joyeux et courageux. Ils incarnent la jeunesse d'une Amérique qui se pense triomphante et ne recule pas devant les dangers.

- Les Indiens : Clairement identifiés à des animaux dans la manière de les filmer, John Ford en fait des êtres lâches, incapable de reconnaissance (Yorke les félicite au début du film) et juste bon à tomber par grappe de dix sous les balles des soldats.


 

Pour utiliser l'oeuvre en jeu de rôle :

Vous n'aurez guère de mal à transposer l'aventure de Rio Grande à Tecumah Gulch car nous sommes en plein dans la région et dans la période du jeu. Les joueurs peuvent classiquement incarner des soldats (Yorke Sr, York Jr, Quincannon, Tyree...). Dans ce cas, l'histoire est écrite et vous n'aurez aucun mal à la faire jouer. Même les parties de role play sont dans le film (relations mari-femme, père-fils, Quincannon-Kathleen, personnage de Tyree, objectif personnel de Jefferson...) ! Plus original, vous pouvez demander aux joueurs d'incarner les enfants enlevés. Dans ce cas, vous devez songer à l'adaptation. Au début, les enfants peuvent par exemple essayer d'échapper à la vigilance de leurs parents pour s'entraîner en secret. Enfin, vous pouvez très facilement introduire des personnages déjà créés. Il suffit qu'ils soient présents au camp au moment de l'attaque pour être impliqués, Sheridan pouvant les mobiliser de force en cas de besoin.

Si vous souhaitez allonger la sauce, voici quelques éléments auxquels réfléchir. Dans le film, les Mexicains sont conciliants. Que se passerait-il s'ils voulaient légitimement empêcher l'entrée des soldats nord-américain dans leur pays ? L'escarmouche pourrait dégénérer en conflit diplomatique d'envergure. Le film élude par ailleurs le retour au camp. Or, cette partie est peut-être plus délicate que le voyage aller. Des soldats qui attaquent des Indiens, c'est naturel. S'ils ont des marmots dans les pattes, voila qui complique la tâche.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 10:28

Bonjour,

 

Pour tout vous dire, le fichier intérieur de Campus est prêt depuis près d'une semaine. Mais on bloque sur la couverture. Et tant qu'elle ne vient pas, on continue à bosser dessus.

nocover.jpg

Toujours sur l'atelier, remettre le métier...

 

Sortie dans quelques jours ?

 

A suivre...


Cédric B.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 00:00

Bonjour,

Nous sommes heureux de vous annoncer que nous sommes arrivés au bout du processus de validation pour ouvrir un compte chez la célèbre plate-forme de vente de JdR en ligne DriveThruPRG (ou RapideJdR en français).

Vous retrouverez notre boutique ici.

couvrapidejdr.jpg        couvtgrapidejdr.jpg

Tecumah Gulch (autour de 7€) et le livre de base du système D6 intégral, version donateur (vers 3.5€) y sont disponibles au format pdf. Pour les versions "papier", utilisez notre boutique sur Lulu ou envoyez-nous un chèque à l'ordre de M. Boulard, à l'adresse suivante : M. Boulard - 5, avenue du Général Leclerc - 94700 Maisons-Alfort. Les prix, frais de port compris, sont les suivants : Livre de base version simple : 13€, Livre de base version donateur : 15€, Livre Tecumah Gulch : 17€ (version pdf : 7€).

Bonne journée,
Cédric B.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article

Présentation

  • : D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • : Blog dédié au système générique de jeu de rôle D6 Intégral.
  • Contact

Recherche