Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juillet 2016 7 10 /07 /juillet /2016 10:53

Bonjour à tous,

Jeudi, nous avons mis en ligne le 40ème et dernier billet des chroniques des L.A. 2045 Elections. Nous vous invitons à les relire à l'occasion car ils ont été pensés comme un ensemble cohérent.

En tout cas, il est temps pour le blog du D6 de se mettre en vacances ! Cela signifie que :

Le D6 prend des vacances

> Les ventes directes par le site du Studio 09 sont suspendues.

> Vous pouvez toujours acheter nos ouvrages chez Lulu (http://www.lulu.com/spotlight/d6integral), sur Rapide JdR (http://www.drivethrurpg.com/browse/pub/3478/Studio-09) ou, bien sûr, chez nos boutiques partenaires.

> Le blog reprend ses activités début septembre. Vous y trouverez de nouvelles aides de jeu mais également des annonces éditoriales à ne pas manquer.

D'ici là, un très bel été à tous !

Cédric B.

Published by Cédric B.
commenter cet article
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 10:48
L.A. 2045 Elections (40)

Chers habitants de Los Angeles,

Vous l'attendiez tous, le voilà ! C'est la grande actualité du moment.

La mairie est heureuse de vous annoncer le lancement de notre concours annuel des parterres fleuris.

Faites de notre ville la plus belle de toute la Californie.

Nous rappelons à tous que les candidats doivent respecter les mesures de restrictions d'eau.

Published by Cédric B.
commenter cet article
4 juillet 2016 1 04 /07 /juillet /2016 10:47

BILLET DU BLOG DE GLOBINGTON

07/04/2045 – 13h59

L.A. 2045 Elections (39)

Voilà, c'est fini. J'arrête.

Je n'y arrive plus. Trop d'hypocrisie. Trop de faux-semblants. Trop de manipulation. Trop de pourritures. La Californie méritait mieux. Mais à moins de ne l'incendier de fond en comble pour tout reconstruire, il n'y a plus rien à espérer.

Voilà, c'est fini. Je pars. Ne cherchez pas à savoir comment. Ne cherchez pas à savoir où. Globington disparaît. Globington vous salue.

De toutes façons, vous ne me méritez pas. Vous tous réunis, vous ne valez rien en comparaison de Globington.

Alors je sais, je sais tout sur l'affaire R.W. Jones. Comment ce pourri a monté un coup foireux avec des gangs mexicains, comment ça a mal tourné, comment son successeur a bien profité du coup, et probablement y a trempé. Jones avait de l'eau jusqu'aux narines, il lui a bien appuyé sur la tête. Je sais tout mais je ne vous dirai rien.

Alors je sais, je sais tout sur le plan des narcos pour faire de L.A. leur fief : mettre le feu, le chaos, pour agir en toute impunité dans les rues de la ville. Je sais tout mais je ne vous dirai rien.

Alors je sais, je sais tout sur comment le gouvernement mexicain prépare un plan pour récupérer le sud de la Californie. Je sais tout mais je ne vous dirai rien.

Alors je sais, je sais tout sur la manière dont Washington a instrumentalisé et manipulé la Patrie Mutante pour briser notre rêve d'indépendance. Je sais tout mais je ne vous dirai rien.

Je ne vous salue pas.

Glob'

Published by Cédric B.
commenter cet article
2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 15:32

CALIFORNIAN NEWS

EDITORIAL

07/02/2045 – 15h33

L.A. 2045 Elections (38)

L'accord du 23 juin 2045 est un accord historique : cela ne fait aucun doute. Pour les mutants du monde entier, il pourrait devenir une date symbolique forte. Mais il n'en pose pas moins de nombreuses questions.

Il est tout d'abord impossible d'oublier le contexte dans lequel cet accord a été conclu. S'il avait été négocié dans le cadre d'un processus pacifique, tout le monde applaudirait à son adoption. Mais il est au contraire l'enfant de la violence, l'enfant du meurtre, l'enfant du terrorisme. À ce jour, aucun des leaders de la Patrie Mutante n'a été arrêté et d'ailleurs très peu d'entre eux ont été formellement identifiés. Il est ainsi plus que probable que les représentants de la Faille, représentants auto-déclarés et sans réelle légitimité démocratique, qui ont signé l'accord du 23 juin aient du sang sur les main, le sang à peine séché d'innocents citoyens. Par ailleurs, la mairie l'a signé après plusieurs échecs lamentables, notamment celui de l'assaut mené par le Spears le 20 juin dernier. Plus qu'une entente entre égaux, cet accord ressemble ainsi à une reddition pour Santa Cruz.

Au-delà du contexte, le texte même de l'accord pose problème. Bien des articles qui s'y trouvent sont flous, peu précis, voire contradictoires. Surtout, l'accord tend à assimiler la Faille aux mutants. Il est vrai que la Faille, territoire de relégation, est essentiellement peuplée de mutants, population reléguée. Mais on estime que plus d'un tiers de ceux qui y vivent sont humains. Quel avenir leur est-il réservé ? Minoritaires et sans pouvoir pour se défendre, leurs choix risquent d'être réduits : regagner la surface – mais ils n'ont pas les moyens d'y vivre – s'enfoncer encore plus profondément dans les sous-sols ou attendre de périr dans un pogrom futur. Il est clair que le tribunal de Sacramento a validé cet accord pour des raisons essentiellement politiques. Que le cycle des violences soit brisé, d'accord. Mais à quel prix ?

Pour autant, le territoire de la Faille dispose de potentialités intéressantes. La géothermie lui offre toute l'énergie nécessaire. Les mutants prévoient d'ailleurs d'investir dans la construction d'une grande centrale dont une partie de l'énergie produite serait revendue en surface. Les coulées de lave lui assurent un système d'évacuation des déchets d'une efficacité sans pareil. Seule l'eau manque vraiment mais des forages sont prévus pour permettre à la Faille de gagner en autonomie sur ce plan. Un ingénieur a même proposé un projet de construction d'un aqueduc provenant de la mer par les sous-sols et débouchant à une usine de dessalement. Quant à la légitimité démocratique d'une autogestion de ce territoire, il faut bien admettre que si on l'autorise aux riches de San Fernando et de West Los Angeles, il paraît difficile de la refuser aux pauvres de la Faille.

La situation est donc des plus ouvertes. Pour que son issue soit réellement positive, il faudra du courage, beaucoup de courage, de la lucidité, beaucoup de lucidité mais aussi de la générosité, beaucoup de générosité. En serons-nous capables ?

Published by Cédric B.
commenter cet article
29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 08:16

COMMUNIQUÉ OFFICIEL DE LA MAIRIE DE LOS ANGELES SUR L'ACCORD DE PACIFICATION HUMAINS/MUTANTS

06/23/2045 - 8h10

Liv Santa Cruz a toujours voulu faire du Grand Los Angeles une zone où les communautés peuvent coexister en paix. Cet idéal a été durement éprouvé ces derniers mois. Mais un accord historique a été conclu hier dans la nuit. Son texte intégral est disponible auprès de la Cour de l’État de Sacramento qui l'a validé ce matin à 7h55. En voici les principales dispositions.

L.A. 2045 Elections (37)

La mairie du Grand Los Angeles :

- concède aux autorités mutantes élues par les habitants de la Faille la gestion du territoire dit de la Faille [voir annexe A], sur le modèle des comités de quartier de xxx,

- reverse aux autorités élues une somme par habitant équivalent à la moyenne de celle des habitants du Grand Los Angeles, relevée de 20 % en reconnaissance des difficultés sociales des habitants de la Faille,

- autorise les habitants de la Faille à disposer d'un jour férié à une date décidée librement par eux,

- garantit le libre accès à la surface des habitants de la Faille,

- se déclare solidaire des habitants de la Faille et prête à les soutenir en cas de crise s'ils en font la demande,

- renonce à tout extension des réseaux souterrains.

Les mutants de la Faille :

- garantissent les droits des non-mutants vivant dans la Faille,

- garantissent l'accès à la Faille des habitants de la surface,

- sont responsables du maintien de l'ordre sur leur territoire mais ne peuvent s'opposer à l'entrée des forces publiques d’État ou fédérales dans la Faille,

- déclarent rejeter toute forme de violence,

- aideront les autorités à lutter contre la Patrie Mutante,

- sont autorisés à créer une monnaie locale mais accepteront la monnaie fédérale pour tout type de paiement,

- laissent la mairie percevoir les impôts réglementaires mais peuvent en outre percevoir des impôts particuliers,

- sont autorisés à se doter d'un drapeau, d'un hymne et d'une devise à titre officieux mais se déclarent citoyens américains et reconnaissent la souveraineté de Washington sur leur territoire,

- sont autorisés à se déclarer « capitale mutante », sans que cela ne revêt un caractère officiel,

- s'engagent à respecter l'intégrité des réseaux souterrains existants et à ne pas perturber la vie des habitants du Grand Los Angeles.

Les autorités fédérales :

- reconnaissent la validité de l'accord,

- rappellent que les terroristes mutants ne bénéficient d'aucune amnistie et que les clauses de l'accord ne s'appliquent pas à eux,

- organisent chaque année une commission tripartite mairie-mutant-autorités fédérales afin d'évaluer le respect de l'accord par les différentes parties,

- repoussent pour 2048 les prochaines élections municipales afin de laisser le temps à l'apaisement.

Published by Cédric B.
commenter cet article
26 juin 2016 7 26 /06 /juin /2016 14:42

Bonjour,

Nous achevons avec ce billet la mise en ligne d'éléments de présentation d'Altro Mondo, notre tout dernier jeu. Nous retrouvons aujourd'hui Jérémie Coget, l'un des deux créateurs du jeu. Sa biographie rolistique est disponible sur le Grog : http://www.legrog.org/biographies/jeremie-coget

* * *

Bonjour Jérémie, tout d'abord, pourriez-vous vous présenter ?

Bonjour. Je m'appelle Jérémie. J'ai un certain âge pour ne pas dire un âge certain et je fais du jeu de rôle depuis bientôt trente ans ! Cela fait plus de dix ans que je suis devenu actif dans le petit monde du jdr. J'ai notamment été co-créateur d'Oikouménè, rédacteur en chef adjoint de Jeu de Rôle Magazine pendant sept numéros, auteur sur BIA et ses suppléments (notamment la campagne Ghost Dance), maquettiste et parfois auteur sur de nombreux jeux du Studio 09 (Tecumah Gulch, Campus, D6 Galaxies) et, enfin, rédacteur en chef de Maraudeur du n°1 au n° 14.


Comment est née l'idée de l'univers d'Altro Mondo ?

L'idée est parti d'une série anglaise, Outcasts, présentant des colons du futur obligés de quitter la Terre dévastée et arrivant sur une nouvelle planète. Nous avons eu vite l'envie d'adapter à un univers medfan cette opposition entre un monde à l'agonie et une monde à explorer.

De là, en quelques discussions avec Romuald, le co-créateur du jeu, de nombreux éléments sont apparus (Magister, Larmes, Passage...) et les grands axes du monde on été posés. Puis une ossature a été rédigée et enfin l'équipe a été réunie puis lancée sur la rédaction du jeu.


Quel regard portez-vous sur votre ouvrage maintenant qu'il est achevé ?

Je suis fier de notre bébé. Après trois ans de travail je trouve que le Studio 09 propose un beau jeu complet. D'autant plus que la qualité d'impression de Lulu pour les ouvrages à couverture rigide est bonne.


Pour vous, quels sont les points forts du jeu ?

L'univers propose un monde médiéval particulier, le Med Punk. Un monde empreint de thématiques modernes, comme l'impact de l'homme sur la nature. La dichotomie Baronnie/Altro Mondo qui oppose deux mondes et permet de varier les ambiances de jeu est aussi un élément très fort, je pense.

Le jeu propose un univers complet, ses secrets, les règles, une campagne d'introduction de trois scénarios, une description bac à sable de l'Altro Mondo, un scénario bonus et même un chapitre détaillant le futur du monde, les ères à venir ! En somme, de quoi jouer pendant de nombreuses heures en attendant la suite.

Sortie d'Altro Mondo (5/5)

Quelles suites envisagez-vous pour Altro Mondo ?

Nous travaillons sur des petits suppléments proposant des aides de jeux, des articles encyclopédiques et des scénarios et campagnes. Le tout liés à une ère en particulier, faisant progresser la storyline du monde.


Au-delà d'Altro Mondo, avez-vous des projets pour l'avenir ?

Niveau écriture pour le moment je me concentre essentiellement sur l'Altro Mondo. Par contre je donne un coup de main à Batronoban (Planète Hurlante, Mantra...) sur des mises en page de ses jeux.

Vous faites partie de la scène rolistique française depuis près de dix ans, quel regard portez-vous sur le monde du jeu de rôle en France aujourd'hui ?

Depuis 2006, le monde du jdr a dix ans de plus : juste plus vieux il est !

Published by Cédric B.
commenter cet article
26 juin 2016 7 26 /06 /juin /2016 14:38

Le blog du D6, un blog qui dure... Vous en lisez en effet le 401ème billet. Parmi ces billets, des news un peu périmées depuis leur mise en ligne mais aussi beaucoup d'aides de jeu dont beaucoup sont toujours à votre disposition !

401ème billet !
Published by Cédric B.
commenter cet article
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 14:12

CALIFORNIAN NEWS

PUBLICATION DE PROPOS RECUEILLIS AUPRÈS D'UN AGENT DU SPEARS AYANT SOUHAITÉ CONSERVER L'ANONYMAT

06/20/2045 – 14h56

L.A. 2045 Elections (36)

« Ce matin à 4h, j'ai reçu un ordre de convocation urgent et impératif. Quand je suis arrivé au Clinton Building, il était quoi ? 4H27 ?, j'ai tout de suite compris qu'il s'était passé quelque chose de grave ou qu'il allait se passer quelque chose de grave. Tous les agents étaient mobilisés. Les salles de briefing étaient bourrées à craquer. Après quelques mots d'usage très vagues, les services d'intendance nous ont distribué du matériel lourd. On avait plus l'impression de se préparer un à assaut militaire qu'à une opération de police. On nous a ordonné de déposer tous nos objets connectés dans nos vestiaires et des officiers nous ont fouillé pour s'assurer que nous nous étions bien conformés à l'ordre. Puis nous sommes montés par groupe de six dans des fourgons blindés. Jusque là, personne ne nous avait encore rien dit de concret. Nous ne savions pas où nous allions ni pourquoi. Un tel déploiement de force annonçait quelque chose. Mais quoi ? Dans le fourgon, on ne se parlait pas. La fatigue, la surprise, la peur aussi... On ne savait pas quoi dire à part quelques banalités. Dans ces moments là, on imagine tout et n'importe quoi : une attaque terroriste ou pourquoi pas une invasion extra-terrestre. En tout cas, on sentait peu à peu monter l'angoisse et je peux vous dire que je n'ai jamais vu des hommes mis dans une disposition morale aussi mauvaise avant un assaut. En arrivant à proximité de la Faille, j'ai tout de suite compris. On allait aller se les faire ces connards de la Patrie Mutante. On nous a rassemblés par groupe de trente sous de grandes tentes, les yeux explosés par des lumières halogènes violentes. Santacruz, la maire, nous a fait un discours en disant qu'elle comptait sur nous. Avec sa veste du Spears jetée sur son tailleur Milducci, elle a fait son petit effet. Puis des officiers ont pris la parole. Il ne nous ont donné que très peu d'éléments. En gros : vous allez descendre dans la Faille, on a un plan, on vous dira pas lequel, faites-nous confiance. C'était comme si on nous jetait dans un trou noir. J'ai compris à certaines allusions qu'on ne nous faisait pas confiance. Notre hiérarchie pensait que, peut-être, par solidarité mutante, nous pourrions prévenir la Patrie Mutante de l'assaut et leur dévoiler notre dispositif. Plusieurs d'entre nous ont échangé des regards qui en disaient long : c'était une putain d'offense envers nous, en tant que policier mais surtout en tant qu'homme […].

Tout ce que je peux dire, c'est que je n'ai jamais vu un assaut aussi mal préparé. Au niveau tactique comme au niveau psychologique, c'était une faillite complète […].

Mon groupe était prévu pour la troisième vague. Quand on nous a donné l'ordre de descendre dans la Faille, cela faisait déjà plus de trente minutes qu'on entendait monter des profondeurs des cris, des rafales et des détonations de toutes sortes. De temps à autre, des projections lumineuses bleues et oranges ou des éclairs illuminaient aussi soudainement l'ouverture du gouffre. On était crispé sur nos armes. Mais dès qu'un gars faisait mine de se relever, un officier nous hurlait : « restez en position » […].

Quand on est arrivé au premier niveau de la Faille, on n'a rien trouvé de ce qui était prévu. On devait relever les premières équipes qui auraient dû déjà être parvenues au niveau -3. Or elles étaient là, juste là, à peine à quelques dizaines de mètres de l'entrée, toujours bloquées dans les premières grottes. Au sol gisaient des dizaines de camarades qu'on n'avait même pas pris la peine d'évacuer. On avait vraiment la rage, contre la Patrie Mutante comme contre nos supérieurs et même contre nous-mêmes […].

Après vingt nouvelles minutes de combat, on nous a envoyé du matériel de guerre, notamment des tourelles automatiques auto-guidées et des drones adaptés aux espaces confinés. Ça nous a permis de faire la différence et les terroristes ont reculé. Vite. Très vite. En moins d'un quart d'heure, on les a fait descendre jusqu'au niveau -3. Sur le moment, on ne s'est pas méfié. On a cru qu'ils avaient eux-mêmes subi beaucoup de pertes et qu'ils étaient à bout. Il faut dire qu'on a ramassé pas mal de cadavres de chez eux. Mais en fait, c'était entièrement calculé de leur part […].

On a été relevé par une escouade et on a reçu l'ordre de regagner la surface. Là encore, je pense qu'ils forçaient les rotations parce qu'ils ne nous faisaient pas confiance. On est à peine arrivé au niveau -2 qu'on a entendu une violente explosion […].

Je ne connais pas les chiffres précis. À mon avis, on ne nous les donnera jamais. J'ai vu de mes yeux au moins trente agents du Spears et autant des forces de police étendus au sol après le premier assaut. Mais je ne pourrai pas dire qui parmi eux était mort ou blessé. Qui a pu éventuellement être évacué et sauvé. Ce que je sais aussi c'est qu'au moins soixante-dix hommes dont un bon tiers du Spears étaient au niveau -3 quand a eu lieu l'explosion. Une explosion vraiment violente. Et je ne les ai jamais vus remontés. D'une certaine manière, j'espère qu'ils sont morts et qu'ils ne sont pas otages aux mains de ces cinglés […].

L'ordre a été immédiat : évacuation de la zone. On y a laissé beaucoup de matériel de combat. On y a laissé des frères […].

J'ai été légèrement blessé mais je suis prêt à repartir au combat contre la Patrie mutante. Ces bâtards ont tué plusieurs de mes meilleurs amis. Ils ont tué le mari de ma sœur. Il avait trois enfants. Mais je n'y retournerai pas comme la dernière fois. Renvoyez tous nos officiers. Ils ont tous failli. Et envoyez juste une putain de bombe à neutrons dans ce trou à rats qu'est la Faille. Finissons-en une bonne fois pour toute ! »

Published by Cédric B.
commenter cet article
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 15:20

BREAKING NEWS

CALIFORNIAN PRESS

06/16/2045 - 14h51 (mise à jour)

Une attaque a eu lieu ce jour à la station Civic Center, en plein cœur de la ville. Les terroristes de la Patrie Mutante ont mis leurs menaces à exécution. Depuis une semaine, Los Angeles a subi des dizaines de coupures d'eau, d'électricité ou de réseau internet. Il y a trois jours, les mutants ont monté d'un cran dans leurs sabotages et avaient montré toute l'étendue de leurs capacités d'action. Ils avaient en effet coupé tous les réseaux (eau, électricité, communication, climatisation), y compris de secours, tant pour le City Hall que pour le Clinton Building de l'agence des Spears. Durant plusieurs heures, l'agence perdit la plus grande part de ses capacités opérationnelles.

L.A. 2045 Elections (35)

Aujourd'hui, le Rubicon a été franchi. Après avoir coupé à 13h41 l'électricité dans les stations de métro du centre, un commando passe à l'action à 13h43, s'infiltrant par les tunnels. D'après les informations que nous avons pu recueillir auprès des rares survivants, le groupe procède en trois temps. Les voyageurs sont d'abord parqués par groupes de vingt à trente personnes. Des analyses à l'aide de kits de testing de classe A permettent ensuite d'extraire les mutants de ces groupes. Ceux-ci sont marqués par un « T » pour « Traitor » à l'aide d'un vieux fer de marquage pour bétail. Un « procureur-militaire » les avertit que s'ils sont repris à fréquenter des humains, ils seront exécutés. Des vidéos de ces sévices circulent déjà sur les réseaux. Un « conseiller » annonce alors aux humains que la Commission Hygiéniste de la Patrie Mutante a ordonné leur élimination en raison de la péremption de leur ADN. Le commando applique aussitôt la résolution. En quelques minutes, à l'aide de leurs nombreux pouvoirs offensifs, les mutants tuent plusieurs centaines d'humains.

Les forces de l'ordre arrivent sur le site à 13h59, notamment plusieurs unités du Spears. Mais le commando, après avoir sécurisé ses arrières, quitte les lieux à 14h23 sans avoir connu la moindre perte et disparaît dans les souterrains.

Published by Cédric B.
commenter cet article
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 10:13

RETRANSMISSION EN DIRECT SUR LE SITE WEB DE L’ÉGLISE UNIVERSELLE DU DERNIER JOUR

06/14/2045 - 10h15

Le révérend Diamond : Vous mes frères et Ô vous mes sœurs ! Mes très chers frères, mes très chères sœurs ! [cris d'allégresse] L'Apocalypse est là. Il est venu le temps des Sept Églises.

Les fidèles : Allelujah ! Allelujah !

Le révérend Diamond : Nous avons échoué.

Les fidèles : [murmures]

Le révérend Diamond : Nous avons échoué à purifier Babylone. Nous voulions l'incendie. Nous voulions voir les flammes bleues. Le feu est resté braise. Alors la prophétie s'est accomplie. Le grand serpent blanc dévore nos enfants dans nos rues. Les démons robotiques fourmillent dans le ciel. L'Oeil est partout et fouille nos cortex. Il n'y a plus d’échappatoire.

Les fidèles: [murmures]

L.A. 2045 Elections (34)

Le révérend Diamond : Acceptons. Acceptons notre échec. Acceptons notre impuissance. Vous mes frères et Ô vous mes sœurs ! Mes très chers frères, mes très chères sœurs ! [cris d'allégresse] Il est temps, temps de rejoindre notre Seigneur. Remettons-nous entre ses mains. Qu'il dispose de nous. Si nous méritons l'Enfer, nous endurerons. Seigneur, puisses-tu nous pardonner, nous pauvres pêcheurs.

[QUATRE DÉTONATIONS. UN VIOLENT INCENDIE SE DÉCLENCHE.]

Les fidèles : [mélanges de cris d'effroi, de cris d'allégresse, de chants enthousiastes et de chants de pénitence]

[LA CAMÉRA TOMBE AU SOL. ON NE VOIT PLUS QUE DES FLAMMES À L'ÉCRAN.]

Les fidèles : [cris, bruits de lutte, coups sourds]

[LA TRANSMISSION S'INTERROMPT.]

Published by Cédric B.
commenter cet article

Présentation

  • : D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • : Blog dédié au système générique de jeu de rôle D6 Intégral.
  • Contact

Recherche