Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 07:35

Bonjour,


Durant quelques jours, Lulu vous offre 50% de réduction sur l'achat de votre second livre.

C'est l'occasion de compléter vos collections : http://www.lulu.com/spotlight/d6integral

 

FR_SECONDHALF_DBP.png

 

Très bonne journée à tous,


Cédric B.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 09:55

Bonjour,

 

En ce début d'année, Dices nous a proposé une interview "bilan et projets". Nous remercions son responsable pour cette occasion de nous adresser à vous un peu plus en détails et de compléter les premières informations données sur notre blog.

Pour ceux que ça intéresse, ça se passe ici.

 

Très bon dimanche à tous,

 

Cordialement,

 

Cédric B.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 11:29

Bonsoir,


Dans un mois jour pour jour, l'ouvrage D6 Intégral sera retiré de la vente. Comme nous vous l'annoncions il y a peu, il est temps de songer à une nouvelle version de ce livre de règles intégrant plus d'un an d'expériences et de retours des joueurs.

 

couvrapidejdr

 

Pour préparer le terrain au successeur, nous faisons de la place dans nos rayonnages.

 

Très cordialement,

Cédric B.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 11:53

Bonjour,

 

Voici la mise en ligne de notre troisième article de l'Encyclopédie fédérale. Notre optique pour ces créations et de vous offrir des textes courts pour pouvoir être assimilés rapidement mais qui ouvrent des pistes de jeu, de manière explicite ou implicite.

 

Très cordialement,


Cédric B.

 

*          *         *

 

 

 

Le Red Nemesis

par Cédric B.

 

 

 

Origine du Red Nemesis

Le Red Nemesis est aujourd'hui un navire pirate commandé par Metal Beard. Il s'agit d'une ancienne frégate fédérale qui avait alors pour nom « Cadmus Fr-478c ». Lors d'une attaque d'un convoi de la Mining, les soldats du Cadmus mirent la main sur un fabuleux butin. Quand ils apprirent qu'ils n'en toucheraient pas le moindre crédit, ils furent offusqués. C'étaient eux qui avaient pris tous les risques, eux qui avaient mis hors d'état les trois corvettes d'escorte, eux qui avaient pris d'assaut le transporteur. Et ils n'auraient rien ? Tout partirait dans la poche des bureaucrates de Station Alpha ?

Josh Vaince incita ses camarades à la désertion. Il emporta tous les suffrages. Seul l'officier supérieur, un Dorg dénommé Jarga, tenta de s'opposer à lui. Mais il finit par rallier le groupe après bien des hésitations, se refusant à abandonner le Cadmus. Josh imposa de nouvelles règles à bord. Le capitaine serait élu et il fut lui-même élu et prit pour nom : Metal Beard. Il serait assisté de deux Quartier-Maîtres choisis par lui : Sheol et Jarga. Toutes les décisions importantes seraient soumises au vote de l'équipage et le butin serait partagé équitablement : un tiers pour les hommes une part pour chacun, deux pour les Quartier-Maîtres et quatre pour le capitaine , un tiers pour le Cadmusrebaptisé Red Nemesis, un tiers caché dans leur repaire pour faire face aux éventuels coups durs.

 

metalbeard

Metal Beard

 

Le Red Nemesis

Le Red Nemesis est une ancienne frégate fédérale. Depuis sa reconversion dans la piraterie, ce navire a cependant connu de nombreuses modifications visant à renforcer ses moyens de défense et d'attaque. Il possède aujourd'hui les valeurs suivantes :

Valeurs du Red Nemesis

Mouvement : Espace 7 / Atmosphère : 350 m/r ou 1 000 km/h, Vitesse Dc² : x4, Passagers : 80 (dont équipage : 4), Résistance : 2D / Boucliers : +1D, Manœuvrabilité : -1D, Échelle : 12, Soutes : 8.000 m³ (dont 20 m³ de soutes secrètes). Équipement spécial : Senseurs : +1D, Discrétion : +1D aux tentatives de repérage ennemies, Leurres (ND : 5).

 

 

La vie quotidienne à bord

L'équipage n'est en fait que peu actif. La plupart du temps, il fait relâche soit sur la station orbitale Vega-XXX (D6G, p.39) soit sur une planète dont les coordonnées sont connues uniquement de Metal Beard – et incidemment d'Odiane, voir plus bas. Seuls Sheol et Jarga s'activent vraiment, faisant jouer leurs réseaux à la recherche d'un bon coup à réaliser. Une fois qu'une cible est choisie, les Quartier-Maîtres et Metal Beard mettent au point un plan d'attaque. L'équipage est rassemblé. Puis c'est l'heure de l'assaut, un par mois en général. Si l'assaut est victorieux, Sheol et Jarga sont chargés d'écouler la marchandise volée et de récupérer les rançons pour les prisonniers.

Entre les hommes règne une franche camaraderie, faite d'amitiés viriles, de jeux idiots, de coups de gueules et de réconciliations. L'arrivée il y a peu d'Odiane parmi le groupe – voir plus bas – a cependant atténué cet atmosphère. Sa présence n'est guère apprécie et l'ambiance du bord n'est plus aussi festive à présent.

 

 

Metal Beard

Metal Beard est le capitaine des pirates. Géant au caractère flamboyant, ses hommes sont tous prêts à mourir pour lui, comme lui est prêt à mourir pour eux. Généreux, exalté, il se laisse souvent emporter par ses sentiments. Conscient de sa propension à l'emportement, Metal Beard se repose intelligemment sur Jarga.

Lors des combats, Metal Beard est d'autant plus effrayant qu'il dispose d'un appareil qui projette autour de lui des éclairs lumineux et qu'il porte des lames métalliques tressées dans sa barbe.

Son secret : Metal Beard travaille en sous-main depuis plusieurs mois pour la Mining Corp. Il reçoit de sa part des informations sur des navires transportant des cargaisons d'intérêt et s'engage à ne pas attaquer les transporteurs de la corporation. En échange, Metal Beard reçoit des crédits sur un compte privé, sans les partager avec ses hommes. Il espère accumuler un capital suffisant pour quitter la vie de pirate et se racheter une virginité, afin de couler ses derniers jours en douceur avec Odiane. Que se passerait-il si quelqu'un découvrait ce secret ? Si Shoel en prenait connaissance ?

Type de personnage : personnage de légende

 

AGILITÉ 3D+1– Armes blanches : 5D+1, Esquive : 5D+1, Lutte : 6D+1, Vol/0G : 4D+1

 

VIGUEUR 4D– Puissance : 5D, Résistance : 5D

 

PERCEPTION 2D+2– Tir : 5D+2

 

MÉCANIQUE 2D+1

 

SAVOIR 2D+1

 

CHARISME 3D+1– Commandement : 5D+1, Intimidation : 6D+1, Volonté : 5D+1

Autres valeurs : Dégâts naturels : 3D, Mouvement : 10, Points de Destin : 5, Points de Personnage : 25, Équipement : pistolet lourd à rayons (dégâts : 5D), armure de combat (résistance : 1D), communicateur.

Capacités spéciales :sans.

 

 

Odiane Seldane

Odiane est une femme à la beauté stupéfiante. Metal Beard en est immédiatement tombé amoureux quand il la vit dans la station orbitale Vega-XXX (D6G, p.39). Pour elle, il transgressa une des règles qu'il avait imposé à ses hommes : pas de femme à bord. Cela fragilise donc sa position. Mais Odiane s'est révélée des talents de combattante qui lui font peu à peu gagner l'estime de tous à l'exception de Jarga qui s'étonne en son fort de ce fait étrange.

Son secret :Odiane travaille pour les services secrets fédéraux. Sa mission était d'infiltrer le groupe Red Nemesiset de localiser sa cache, tâche dont elle s'est acquitté. Mais Odiane a aussi découvert les liens entre Metal Beard et la Mining. Ses supérieurs lui ont donc demandé de prolonger sa mission le temps de récolter des preuves qui permettront de révéler au public les agissements crapuleux de la corporation. Odiane souffre de cette situation. Elle supporte de moins en moins la présence de Metal Beard et le fait de devoir coucher avec lui pour garder sa place dans le groupe. Cela la rend irritable et instable.

Type de personnage : alter ego

 

AGILITÉ 2D+2– Esquive : 3D+2, Lutte : 3D+2

 

VIGUEUR 2D+2– Résistance : 3D+2

 

PERCEPTION 2D+2– Tir : 3D+2

 

MÉCANIQUE 3D

 

SAVOIR 3D

 

CHARISME 4D– Mentir : 5D, Séduction : 6D

Autres valeurs : Dégâts naturels : 1D, Mouvement : 10, Points de Destin : 3, Points de Personnage : 10, Équipement : pistolet à rayons (dégâts : 4D), armure de combat (résistance : 1D), communicateur.

Capacités spéciales :sans.

 

 

Jarga, du clan Luniel, fils de Gardok

Jarga était l'officier supérieur du Cadmus Fr-478csur la fin de sa carrière au sein de la marine spatiale fédérale. Lors de l'entrée de l'équipage dans la piraterie, le Dorg s'est retrouvé tiraillé entre son honneur d'officier, sa parole donnée à la Fédération d'une part, son attachement à son navire et à ses hommes d'autre part. Finalement, il choisit de rejoindre les déserteurs, ne se sentant pas capable de les abandonner. Il devint alors le second de Metal Beard. Jarga est un Dorg réfléchi et pondéré. Il appelle toujours à la prudence et à la retenue. Il ne valide jamais un plan sans en avoir avant analysé tous les aspects. Certains le traitent de timorés. Le Dorg est surtout torturé par ses contradictions et ses fidélités.

Son secret :il négocie en sous-main avec des émissaires fédéraux pour que le Red Nemesisdevienne une unité de Francs-Tireurs fédéraux (D6G, p.261). Il n'en a parlé à personne et vit dans l'angoisse : la Fédération ne lui tend-elle pas un piège pour capturer le Red Nemesiset ses marins ? Comment réagiront les hommes de Metal Beard quand il commencera à leur présenter le fruit de ses discussions ?

Type de personnage : alter ego

 

AGILITÉ 3D+1

 

VIGUEUR 4D

 

PERCEPTION 3D+2

 

MÉCANIQUE 2D– Champs de force : 3D, Communications : 3D, Pilotage de vaisseaux lourds : 3D, Senseurs : 3D

 

SAVOIR 2D+2 – Astrographie : 3D+2, Stratégie : 3D+2

 

CHARISME 2D+1– Éloquence : 3D+1

Autres valeurs : Dégâts naturels : 2D, Mouvement : 10, Points de Destin : 3, Points de Personnage : 10, Équipement : pistolet à rayons (dégâts : 4D), vieil uniforme.

Capacités spéciales :1- Griffres et crocs (+1D aux dégâts), 2- Odorat (+2D), 3-Esprit de meute.

 

 

Shoel Kisha, de la tribu de Kaldon

Simple sergent quand il servait dans le Cadmus, Shoel l'Ashiki a vu dans le passage à piraterie une opportunité unique pour accéder à la richesse et au pouvoir. De fait, il a obtenu un rang de Quartier-Maître. Shoel est un être ambigu et craint à bord. Il est des plus serviles avec Metal Beard, tout en attendant la première faute de sa part pour prendre sa place. Avec les hommes, il peut se montrer tout à la fois compréhensif et généreux comme autoritaire et cassant.

Son secret :il prépare un « coup d'État » contre Metal Beard. Un à un, il s'assure des fidélités à bord pour compter un maximum de compagnons lors du passage à l'acte. L'Ashiki promet beaucoup pour cela. Avant de s'en prendre au capitaine, Shoel élabore un plan pour se débarrasser de Jarga. Un accident est si vite arrivé...

 

sheol.jpgSheol

 

Type de personnage : alter ego

 

AGILITÉ 3D+2

 

VIGUEUR 3D+1

 

PERCEPTION 2D+1

 

MÉCANIQUE 2D

 

SAVOIR 3D

 

CHARISME 2D+2

Autres valeurs : Dégâts naturels : 2D, Mouvement : 10, Points de Destin : 3, Points de Personnage : 10, Équipement : pistolet lourd à rayons (dégâts : 5D), communicateur, .

Capacités spéciales :1- Vision nocturne, 2- Écailles (+2 en Résistance aux dégâts), 3- Griffes urticantes (+1D aux dégâts).

 

 

Pirate-type

Ils sont une cinquantaine. Quarante d'entre eux sont des anciens du Cadmus. Ils sont d'une grande fidélité à Metal Beard mais commencent aussi à se lasser de cette vie et certains aspirent à un retour discret à la vie civile. Une dizaine sont au contraire des recrues plus récentes. Chacune d'entre elle a été « profilée » avec soin par Jarga et a fait un serment d'allégeance au capitaine. Mais ils sont regardés avec suspicion par les autres. Peut-on vraiment leur faire confiance ? Shoel cherche à leur témoigner de toute sa sympathie pour gagner leur fidélité.

Type de personnage : figurant

 

AGILITÉ 2D+2- Esquive : 3D+2

 

VIGUEUR 2D+2- Résistance : 3D+2

 

PERCEPTION 2D+1- Tir : 3D+1

 

MÉCANIQUE 1D+2

 

SAVOIR 1D

 

CHARISME 1D+2– Intimidation : 2D+2

Autres valeurs : Dégâts naturels : 1D, Mouvement : 10, Points de Destin : 1, Points de Personnage : 0, Équipement : pistolet à rayons (dégâts : 4D), dague de combat (dégâts : +1D+2).

 

 

Pour jouer...

Le Red Nemesiset son équipage peuvent être utilisés de différente manière. Vous pouvez les utiliser dans un scénario comme ennemi ou obstacle se dressant sur le chemin des PJ. Ils n'auront alors qu'un rôle d'étape, d'événement secondaire dans un cadre d'aventure qui les dépasse.

Vous pouvez aussi imaginer des scénarios qui tourneraient plus spécifiquement autour de ce vaisseau. Plusieurs options s'offrent à vous. Les PJ peuvent être embauchés dans le Red Nemesis. Par étape, ils auront à gagner l'estime du groupe puis leurs galons, voire prendre la tête du groupe après avoir affronté Metal Beard ou, si celui-ci venait à mourir, Sheol. À l'inverse, les PJ peuvent être dépêches par la Fédération ou les Corporations pour mettre fin aux agissements du Red Nemesis. Il s'agira alors de les localiser puis des les infiltrer ou de les éliminer de manière plus classique. Autre possibilité : les PJ peuvent être de vieux compagnons de Metal Beard qui les aurait recruté sous la couverture de simples pirates à bord pour découvrir le traître qui communique avec la Fédération. Il aurait en effet pu découvrir l'existence de transmissions entre son navire et une station fédérale. Les secrets de Jarga et d'Odiane pourraient alors être révélés... et déclencher des réactions incontrôlées (tentative de putsch de Sheol...).

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 11:45

Bonjour,

 

En ce 2 janvier 2012, commençons par vous souhaiter à tous une excellente année sur tous les plans. Épanouissez-vous, vivez !

Cette période est toujours propice aux bilans et aux prospectives. Nous nous soumettons bien volontiers à cette tradition.

 

Bilan :

Nous avons commencé nos activités en octobre 2010. Depuis cette date, nous avons publié huit ouvrages :

- le livre de base du D6 Intégral,

- Tecumah Gulch et son supplément, La Frontière,

- Campus et son supplément, Bigger,

- L'Encyclopédie imaginaire, un projet collectif,

- D6 Galaxies : prologue et un premier supplément Les Immortels.

 

Tecumah Gulch reste aujourd'hui notre meilleure vente. D6 Galaxies pourrait cependant le rattrapper car ce jeu dispose du meilleur rythme de vente de toutes nos sorties. Déception pour Campus, pourtant un jeu coup de coeur pour nous, mais qui ne trouve pas son public. Cela ne nous empêchera pas d'aller au bout de la publication des suppléments prévus, une forme de respect à laquelle nous tenons pour les lecteurs qui nous ont fait confiance et se sont engagés dans l'aventure.

 

logod6ld.jpg

 

Prospective :

2012 sera une année de transition. Trois gammes vont s'achever.

> D6 Intégral aura été une belle aventure. Mais il est temps de songer à une nouvelle version intégrant plus d'un an d'expériences et de retours des joueurs. Cet ouvrage sera donc retiré sous peu de la vente pour préparer l'arrivée de son successeur. Campus et Tecumah Gulch verront également la fin de leurs parutions dans l'année à venir.

> Pour Tecumah Gulch, un nouveau supplément devrait très vite sortir : Go West ! Il ouvre de nouveaux horizons de jeu, centrés sur la vie des colons, des cow boys et l'aventure du rail. Go West ! sera suivi à l'automne d'un dernier opus conclusif de la saga.

> Campus aura aussi droit à deux nouveaux suppléments. CalifornicationZ prévue au printemps élargit encore le cadre du jeu. Après le campus puis la ville de San Diego, c'est désormais toute la Californie qui vous est présentée, et avec elle une organisation occulte, le S.T.U.P.I.D. Big Fudge devrait lui sortir fin 2012. Ce sera un supplément généraliste, rempli d'aides de jeu de toutes sortes.

> D6 Galaxies, plus récent, poursuivra sa lancée après 2012. N'allons pas voir trop loin ni faire de fausses promesses. Trois suppléments sont en tous cas en cours de travail. ForSats vous présentera une unité un peu particulière, formée de détenus en quête de rédemption et/ou de remises de peines et utilisés pour des missions particulièrement périlleuses. Technologies sera rempli à ras-bord de vaisseau, d'armes, d'armures, de robots, de prothèses et de règles pour les utiliser. Quant à Confins (titre provisoire, les rôlistes informés comprendront pourquoi), il vous présentera tout un secteur de jeu situé à la périphérie des Constellations, faisant la part belle aux explorateurs et commerçants. Peu à peu, des révélations seront faites sur la trame de fond (perte de contact avec la Terre, So-Ko-Ssel...).

> De nouveaux jeux feront leur apparition en 2012. Nous allons expérimenter un format court, des ouvrages complets présentant en un volume univers de jeu, règles et scénario. Deux ou trois publications de cette collection devraient voir le jour. Une nouvelle gamme fera également son apparition. Ce sera le gros lancement de 2012, une gamme qui devrait s'étendre jusqu'en 2014 avec la publication d'une série de suppléments. On vous en dira plus en temps voulu :) Enfin, un ouvrage d'un genre très particulier, un one-shot atypique en tous points (format, sujet, règles...), est dans les cartons.

 

 

Ce long billet s'achève. Il ne nous reste plus qu'à vous remercier tous très chaleureusement. Sans vous ces mots n'auraient aucun sens.

 

Très cordialement,

 

Cédric B.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 11:10

Bonjour,

 

Toujours en quête d'inspirations et de documentations pour nos créations, nous ne négligeons aucune piste. Voici donc mes six derniers mois de recherches diverses. Trois jeux prévus pour 2012 peuvent se deviner dans les lignes qui suivent. Avis aux amateurs d'énigmes :)

 

Cordialement,

 

Cédric B.

 

 

* * *

 

 

Juillet

Livre : John Wick, Play Dirty

Expo : Architectures quatre-vingts (Pavillon de l'arsenal)

Podcast : Laurent Henninger, Les bananas wars américaines

Podcast : Jean-Marc Berlière, Une société et sa police, regards contrastés

Livre : Alain Dalançon, Histoire du SNES, plus d'un siècle de mûrissement, des années 1840 à 1966/7

Visite : Nîmes

Livre : Blaise Cendrars, Moravagine *

Podcast : Michel Winock, La droite et l'extrême-droite (1870-1940) : frontières mouvantes(Concordance des temps)

Livre : Blaise Cendrars, Une nuit dans la forêt

Livre : Blaise Cendrars, Vol à voile

Expo : Maya, de l'aube au crépuscule, collections nationales du Guatemala (Musée du Quai Branly)

Livre : Jean-Yves Bernot, Météo et stratégie : croisière et course au large

Livre : Rico Rizzitelli et Damien Jeannés, Alain Cayzac, le Mister de Paris

Bande-dessinée : Jean-Yves Bernot, Météo et stratégie : croisière et course au large

Expo : Christian Février et Patrick Le Galloudec, Repousser les limites, 30 ans de composites chez Multiplast (O.T. de Vannes)

Livre : Dir. Renaud d' Enfert et Pierre Kahn, En attendant la réforme

Livre : Dir. Marcel Grandière et Agnès Lahalle, L'innovation dans l'enseignement du français, XVIe-XXe siècle

Livre : Tierno Monénembo, Le roi de Kahel

Livre : Pierre Daix, Aragon

Bande-dessinée : Antonio Altarriba,L'art de voler

Voile : Port Haliguen – Port Blanc – Vannes

Bande Dessinée : Carlos Gimenez, Paracuelos

Film : Abraham Polonsky,Tell Them Willie Boy Is Here

Bande Dessinée : Étienne Davodeau,Rural !

Bande Dessinée : Garth Ennis et alii,Histoires de guerre, tome 1

 

Août

Voyage : Cotonou – Porto Novo – Ganvié – Lac Nokoué – Ouidah – Route des pêches – Nattitingou – Pays Somba (Koussoukouingou) – Parc de la Pendjari – Chutes de Natongou – Village souterrain d'Agongointou – Abomey – Bohicon – Grand Popo – Lac Ahémé – Bouches du Roy

Livre : Louis Aragon, Anicet ou le panorama, roman *

Livre : Louis Aragon, Les aventures de Télémaque

Livre : Louis Aragon, Le libertinage

Livre : Coll., Liners, tankers & merchant ships, 300 of the world's greatest commercial vessels

Revue : Skippers, équipiers : bien vivre à bord, coordination, cohésion, ambiance (H.-S. Voiles et Voiliers)

Livre : Louis Aragon, Les cloches de Bâle *

Livre : Coll., Les personnages de Tintin dans l'Histoire

Film : Richard Fleischer, Soleil vert *

Livre : Laurent Gaudé, La mort du roi Tsongor *

 

Septembre

Film : Ben Affleck, The Town

Livre : Coll., Le cours des Glénans (7ème éd.)

Cinéma : Pedro Almodovar, La piel que habito *

Documentaire : L'or noir des négriers

Documentaire : Olivier Julien et Brian Mac Kenna, La fin de la Nouvelle-France

Documentaire : Bruno Ulmer,Le Coran, aux origines du livre

Livre : Kateb Yacine, Le polygone étoilé *

Podcast : Jean-François Chanet, Gambetta vu d'aujourd'hui : vivant !(Concordance des temps)

Podcast : Serge Bernstein, Le sénat en démocratie : en vouloir ou pas ?(Concordance des temps)

Livre : Voltaire, Candide

 

Octobre

Visite : Exploradrome

Livre : Philippe Jacquin, Vers l'Ouest, un monde nouveau

Livre : Jean de La Fontaine, Fables

Livre : Jules Vallès, L'enfant *

Livre : Eric Miles Williamson, Bienvenue à Oakland

Revue : Coll., Métropoles et mondialisation(La Documentation photographique)

Visite : Espace Rambouillet

Cinéma : Sylvain Estibal, Le cochon de Gaza

Livre : Magyd Cherfi, Livret de famille

Cinéma : Michel Hazanavicius, The Artist

Musée : Donations Lyon, de Croÿ et de Beistegui (Louvre)

Documentaire : Wolfgang Schoen et Frank Gutermuth, Face-à-face de blindés à check-point Charlie

Exposition : Au royaume d'Alexandre le Grand, la Macédoine antique (Louvre)

Livre : Georges Pérec, Les choses

 

Novembre

Livre : Leïla Sebbar, La Seine était rouge

Revue : Olivier Feiertag, L'économie française de 1914 à nos jours(La Documentation photographique)

Musique : Henry Purcell, Didon et Énée

Stage : Enseigner l'histoire romaine

Livre : Irène Némirovsky, David Golder

Livre : Philippe Delerm, La sieste assassinée -

Livre : Philippe Delerm, La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules-

Livre : Coll., Construire l'éducation, de l'Ancien régime à nos jours

Podcast : Maurice Sartre, Les mercenaires dans l'Antiquité : proches ou lointains ? (Concordance des temps)

Musée : Musée du cinéma (Cinémathèque française)

Livre : Edgar Hilsenrath, Le nazi et le barbier

Podcast : Lucette Valensi, L'Occident face aux Turcs : angoisses et séductions (Concordance des temps)

Livre : Omar Khayyâm, Rubayat

Film : Francis Ford Coppola, Le parrain

Film : Francis Ford Coppola, Le parrain 2

Expo : Gaulois, une exposition renversante (Cité des sciences)

Livres : Guillaume Apollinaire, Alcools, Le bestiaire etVitam impendera amori

Opéra : Giuseppe Verdi, La forza del destino(Opéra Bastille)

 

Décembre

Livre : Michel Chandeigne et Jean-Paul Duviols, Sur la route de Colomb et Magellan, idées reçues sur les Grandes Découvertes

Podcast : Joëlle Dalègre, La Grèce au XIXè siècle : rêves antiques et empreintes turques (Concordance des temps)

Expo : Salon nautique (Porte de Versailles)

Livre : Dir. Roland Pourtier, Géopolitique de l'Afrique et du Moyen-Orient -

Stage : Accompagnement des politiques éducatives : programmes d'Histoire-Géographie de 3ème

Revue : Claude Nicolet, Jean-Marie Bertrand et Daniel Nony, Citoyen dans l'Antiquité (La Documentation photographique)

Livre : James E. Gunn et Jack Williamson, Le pont sur les étoiles

Documentaire : Fabien Beziat, Renault et Citroën, la course du siècle

Documentaire : Aidan Laverty, La guerre de Troie *

Documentaire : Stéphane Goël, Le crépuscule des Celtes

Expo : Cœur de nature(Sénat – Jardins du Luxembourg)

Expo : Cent ans de diplomatie culturelle(BSG)

Musée : Salles grecques et romaines du Louvre

Documentaire : Antoine de Meaux, Le procès Céline

Lectures : Des histoires plein les poches

Documentaire : Antoine de Baecque, Casanova, histoire de ma vie

Livre : Sénèque, De la brièveté de la vie *

Film : Francis Ford Coppola, Le parrain 3 -

Livre : Laurent Gaudé, Le tigre bleu de l'Euphrate

Podcast : Jean-Pierre Leguay, Les Hommes et le vent au Moyen-âge (Concordance des temps)

Expo : La Savoie des libertés :1848-1858(Archives nationales)

Documentaire : Klaus Steindl et Andreas Sulzer, Le mystère du manuscrit de Voynich

Documentaire : Krysztof Talczeweski, Les chevaliers teutoniques

Livre : Dir. Leïla Sebbar, Une enfance algérienne

Film : Joel et Ethan Coen, No Country for Old Man

Livre : Évelyne Grossman, Antonin Artaud, un insurgé du corps

Livre : Eduard Broto, High density, propositions pour le futur

Livre : Jean Ristat, Aragon : « commencez par me lire »

Livre : Marc Dachy, Dada, la révolte de l'art

 

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 10:38

 

Bonjour,

 

Nous poursuivons aujourd'hui notre série d'aides de jeu pour D6 Galaxies mises gratuitement à votre disposition. Ces aides de jeu prennent la forme d'articles tirés de l'Encyclopédie Fédérale éditée par la Direction Centrale sur Station Alpha. Après le virus de la Mort Froide, découvrez Needoo, agent davidin.

Nous espérons que ces textes vous permettront d'agrémenter vos parties, voire d'en susciter.

À bientôt pour la suite,

Cordialement,

Cédric B.

 

* * *

 

 

 

Needoo, agent davidin

par Cédric B.

 

 

Les exceptionnelles capacités de déplacement des Davidins dans l'espace sont célèbres. Ceux-ci sont en effet capables de se mouvoir deux fois plus vite que quiconque. Comment ? Tout le monde l'ignore. Peut-être les Davidins ont-ils découvert une dimension alternative permettant des voyages plus rapides que dans la dimension Dc² ? Toujours est-il que ce peuple, dont les membres sont très peu nombreux et ne quittent jamais leurs lourds scaphandres, fait l'objet de nombreuses interrogations. Les Davidins vivent du commerce. Ils ne nouent aucune relation avec les peuples des Constellations. Ils se refusent même à négocier leurs contrats. Leurs prix et conditions sont à prendre ou à laisser.

Needoo fait exception. Celui-ci a en effet choisi un métier qui le distingue des siens. Il est devenu agent secret, se vendant au plus offrant. Profitant des technologies avancées de son peuple, il se montre ainsi capable de réussir là où tous les autres ont échoué. Son vaisseau, en forme de sabre, est rapide et indécelable. Sa puissance de feu le rend capable de mettre hors d'état un croiseur de guerre. Son armure, modèle unique, est d'une grande souplesse. Elle reste cependant indestructible, comme le sont toutes celles de ses compatriotes. Needoo possède également des appareils extrêmement perfectionnés, capables de dérégler les mécaniques les plus subtiles, de prendre le contrôle de systèmes électroniques protégés, de créer des illusions, d'évoluer dans les trois dimensions avec une grande aisance, etc.

Needoo aime la discrétion. Rien ne le perturbe plus que d'être découvert. Dans de telles circonstances, sa tactique consiste alors à éradiquer toutes les formes de vie ou robotiques dans son environnement et à disparaître aussitôt pour retourner dans l'ombre. Il dispose pour cela d'un arsenal impressionnant d'armes et d'explosifs miniaturisés, des armes et explosifs capables de provoquer des ravages terribles mais qui ne semblent pas affecter son armure.

Needoo travaille pour des contrats de courtes durées et des missions précises et claires. Personne n'a d'ailleurs encore jamais essayé de le rouler. Qui sait comment il réagirait ? Ses tarifs sont très élevés, variant, selon l'opération de plusieurs centaines de milliers à plusieurs millions de CréFéds toujours payés en cristaux. Que fait-il de ces richesses ? Les dépense-t-il ? Des fous se sont mis en quête de retrouver ce fabuleux trésor. La mort est souvent au bout de leur chemin.

Needoo possède des canaux d'information extrêmement pointus. En effet, il est impossible de le contacter pour le recruter. Par contre, quand une organisation peut avoir besoin de lui - la Fédération, une corporation, un groupe criminel, les autorités d'une planète indépendante... - il se présente à elle pour proposer ses services.

Needoo est devenu une légende dans les Constellations, d'autant que son activité dure depuis maintenant plus d'une centaine d'années. Certains en sont venus à se demander si sous le nom de Needoo ne se cacheraient pas plusieurs agents voire une organisation très structurées. On doute également de son identité. Est-il vraiment un Davidin ? Le seul élément qui semble l'affirmer serait le fait qu'aucun Davidin ne s'est jamais plaint des activités de cet agent. Mais les Davidins ne se plaignent jamais... Quoi qu'il en soit, « Needoo » fait l'objet de nombreuses séries holographiques, de documentaires souvent mal informés. Qu'on le craigne ou qu'on espère sa venue, son nom ne laisse pas indifférent en résonne en écho dans toutes les Constellations.

 

agentdavidin.jpgun des rares clichés de Needoo

 

 

Pour jouer...

Needo possède un équipement hors norme par rapport aux standards des Constellations. Son vaisseau, est indestructible et il peut intégralement le diriger à distance. Son armure, constituée d'un matériaux inconnu, le protège de toutes les attaques. Elle lui permet également d'échapper à toutes les mesures de détection. En dernier recours, Needo active un violent explosif rasant tout le périmètre environnant afin de s'échapper. D'une impulsion, il peut s'élever à plusieurs centaines de mètres dans le ciel et regagner son navire. Concrètement, si les PJ font preuve d'imagination et de talents, ils peuvent espérer faire échouer Needoo dans sa mission mais pas le tuer ni le capturer. Ce dernier, par une pirouette, parviendra toujours à s'en tirerin extremis. Personnage de très haut niveau, Needoo peut être un allié précieux comme un adversaire redoutable.

AGILITÉ 2D (Esquive : 4D, Lutte : 4D, Vol/0G : 3D)

VIGUEUR 3D+2 (Escalade : 4D+2, Puissance : 6D+2, Résistance : 5D+2)

PERCEPTION 2D (Discrétion : 3D, Enquête : 4D, Rechercher : 3D, Tir : 5D)

MÉCANIQUE 3D (Champs de force : 4D, Pilotage de vaisseaux légers : 5D, Senseurs : 4D, Véhicules de surface : 5D)

SAVOIR 3D+2 (Astrographie : 4D+2, Électro-mécanique : 5D+2, Réseaux : 5D+2)

CHARISME 3D+2 (Volonté : 4D+2)

Capacités spéciales : 1- déplacements spatiaux rapides ; 2- Armure intégrale.

Mouvement : 10. Dégâts naturels : 3D.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 10:44

Bonjour,

 

C'est noël avant l'heure. Nos participants ont été prévenus par mail du résultat de notre loterie. Que ceux que la chance n'a pas honoré se rassurent, ils auront des occasions de se rattrapper en 2012 !

 

Dans l'attente, nous vous souhaitons à tous de très bonnes fêtes !

 

noel_gui_clr.gif

 

Cordialement,

 

Cédric B.

 

ps : peu après Noël, nous mettrons en ligne le second article de l'Encyclopédie fédérale pour D6 Galaxies. Stay tuned !

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 21:25

Bonsoir,

Il vous reste trois jours pour participer à notre grande loterie de Noël.
Ne perdez pas de temps pour en profiter et recevoir, peut-être, un cadeau.

Cordialement,

Cédric B.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 16:35

 

Bonjour,

 

Nous inaugurons aujourd'hui une série d'aides de jeu pour D6 Galaxies mises gratuitement à votre disposition. Ces aides de jeu prennent la forme d'articles tirés de l'Encyclopédie Fédérale éditée par la Direction Centrale sur Station Alpha. Nous espérons qu'ils vous permettront d'agrémenter vos parties, voire d'en susciter.

À bientôt pour la suite,

Cordialement,

Cédric B.

 

* * *

 

 

Le virus Dysanphasocryptogamma

par Romuald Finet

 

 

 

Couramment appelé « la mort froide », le virus Dysanphasocryptogamma est longtemps resté un mythe. Pourtant endémique dans l'amas de Risal, un secteur aux confins des mondes connus, depuis plusieurs millénaires, son existence n'a pu réellement être prouvée qu'en l'an 3347 par l'équipe du professeur Helin. C'est d'ailleurs grâce au sacrifice de cette équipe que nous savons aujourd'hui qu'il n'existe aucun remède à cette terrible maladie et que seule une stérilisation complète des individus et des installations infectées permet d'éviter la propagation du mal.

Cette difficulté de traitement, couplée à la forme perfide de transmission du virus, ont fait de son élimination la principale activité des survivants d'Hélios VII. Les Héliosans sont les descendants des des habitants des six planètes habitables du système Hélios. Ils sont aujourd'hui réduits à quelques milliers d'individus. Il y a environ cinquante ans, un de leurs vaisseaux a arraisonné un vaisseau à la dérive. Après la découverte des corps de l'équipage et malgré une fouille minutieuse des lieux, les Héliosans n'ont pu établir la cause du naufrage et ont ramené l'épave jusqu'à Hélios II afin de la faire démonter dans un de leurs chantiers spatiaux. En moins de deux ans, la maladie avait ravagé la population de leurs sept mondes et seule une poignée de survivants n'avaient pas été contaminée. Après la stérilisation des sept mondes, les Héliosans se sont entièrement consacrés à la chasse de ce virus. Ils sont d'ailleurs à la base de son éradication de l'amas Risal et de la perte des trois colonies et des douze bases minières du secteur. Depuis lors, les Héliosans parcourent les secteurs environnants à la recherche de contaminés et du moindre signe de résurgence de la maladie. Ils sont régulièrement accusés de crimes gratuits mais, au vu de l'ennemi qu'ils combattent et de la puissance de leurs vaisseaux, personne n'a jusqu'ici décidé de les faire cesser leurs activités de santé publique dans un secteur périphérique et peu stratégique des Constellations.

De récente découvertes en archéologie stellaire on mit au jour une origine potentielle de la mort froide. Le monde glacé de Jork, que tout le monde croyait inhabité, a révélé la présence d'une ancienne installation planétaire enfouie au cœur des monts septentrionaux. Cette installation, visiblement une arche de sauvetage construite suite à une catastrophe planétaire recelait des corps cryoconservés porteurs de la maladie. Selon les estimations des experts, la civilisation de Jork a dû s'éteindre aux environs des premiers signes de contamination de l'amas Risal. Par ailleurs, on a retrouvé plusieurs cristaux de communication jorkiens qui ressemblent étrangement aux parures de l'ancienne monarchie de Risal. De là à conclure qu'il y eut contact entre des réfugiés risaliens et des Jorkiens, il n'y a qu'un pas que l'Académie Fédérale des sciences médicales n'a pas hésité à franchir.

Pour en revenir au virus en lui même, la contamination reste discrète pendant des périodes pouvant s'étendre sur plusieurs années. Visiblement, il ne se déclare que quand il a atteint un niveau critique de contamination dans une population cible. Ce comportement presque intelligent permet de soutenir l'hypothèse que ce virus a été créé dans un laboratoire et n'est pas dû à une erreur de la nature. De plus, les sujets infectés ne développent pas de signe distinctif de la maladie, mis à part une baisse de la température de leurs extrémités mais bel et bien des maladies annexes sans relation avec la mort froide. Ici ce sera une grippe tangienne, là une éruption cutanée narélienne, voire une bonne vieille peste macrotique ! Dans tous les cas, ces maladies auront raison de la vie des infectés bien avant que le virus Dysanphasocryptogammane puisse les tuer. D'ailleurs, on ne sait toujours pas à ce jour si le virus est létal en lui même car personne n'a survécu assez longtemps à ses maladies mortelles induites. Il faut aussi noter que les maladies générées ne sont généralement pas issues des populations contaminées par le virus Dysanphasocryptogamma. La mort froide utilise visiblement une mémoire génétique des anciennes contamination pour reproduire au niveau du génome des maladies issues d'autres populations et pour lesquelles la population cible n'a aucune défense naturelle. Cela renforce d'autant la thèse de l'arme virale pour expliquer la naissance de la mort froide.

C'est pour cette raison que les installations de recherche du monde de Jork sont soumises à la quarantaine militaire. Il n'est pas rare toutefois que des aventuriers et pirates tentent leur chance car si le virus représente une valeur inestimable sur le marché noir des armes interdites, les différents cristaux jorkiens se négocient pour des sommes astronomiques, soit pour les connaissance qu'ils pourraient receler soit pour leur beauté inégalée. Toutefois, bien souvent, l'heureux acheteur devient le patient zéro d'un nouveau foyer de contamination et meurt rapidement.

La Fédération recommande à tous les capitaines de vaisseau de rester à l'écart des Héliosans et de leur secteur. Ceux-ci ont en effet la fâcheuse habitude de considérer toute hésitation à se laisser inspecter comme une preuve de contamination et leurs actions de prévention médicale se soldent immanquablement par la destruction des vaisseaux rencontrés. Le résultat est généralement le même si les Héliosans croisent la moindre personne ayant des symptômes visibles rappelant la mort froide. Plutôt que de prendre le risque d'effectuer un diagnostic, les patrouilles éradiquent le mal potentiel sans hésiter.

 

virusmortfroide.jpg

 

Pour jouer...

L'amas de Risal, situé à la périphérie des Constellations et sans grande ressource stratégique, n'est pas un secteur très connu. Rares sont ceux qui s'y rendent. Les PJ pourraient cependant s'y égarer, à moins qu'ils ne s'y rendent volontairement, pour dérober des cristaux jorkiens qui peuvent se revendre ensuite plusieurs milliers de CréFéds. On imagine aussi toutes les opportunités que peuvent offrir l'existence de dizaines de villes fantômes héliosannes. Et on imagine de même le traitement que doivent réserver les patrouilles locales aux pilleurs...

La mort froide est une maladie peu virulente en elle-même (3D). En cas d'échec au jet de Vigueur (ou de Résistance), le personnage est infecté. Dès lors, il présente les symptômes décrits dans l'article. En outre, ses jets de résistance futurs contre toute maladie sont divisés par deux.

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article

Présentation

  • : D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • : Blog dédié au système générique de jeu de rôle D6 Intégral.
  • Contact

Recherche