Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 17:01

Bonjour,

 

Nous publions à partir d'aujourd'hui des règles de gestion des contacts pour le Système D6. Commençons avec ce billet par une introduction avant d'entrer dans le détail à de la semaine prochaine.

 

logod6ld

 

En espérant que cela vous apporte un plus dans vos parties !

 

Très bon week-end à tous,

 

Cédric B.

 

* * *

 

 

NTRODUCTION

Intentions

- Contacts, indic', alliés, comparses, faire-valoir, sidekicks... Les PNJ forment une pièce essentielle dans les aventures de JdR. Bien utilisés, il peuvent notablement enrichir les parties en offrant une plus grande variété dans la résolution des intrigues et en permettant des interactions favorisant des scènes de roleplay de qualité.

- Certains PNJ sont des personnages récurrents de premier plan. Il convient alors de créer pour eux une fiche de personnage, qu'il s'agisse de « figurants », de « personnages secondaires », d' « alter ego » ou de « personnages de légende » (reportez-vous aux règles de base du Système D6 pour plus d'informations sur ces catégories de personnages).

- Cependant, certains PNJ peuvent apporter une aide utile de manière ponctuelle sans justifier un temps important passé à leur création puis à leur gestion. On les dénomme ici des « contacts ».

- Si l'utilisation de « contacts » dans une partie de jeu de rôles peut être atout, mal utilisée, elle peut se révéler encombrante, ralentir et alourdir le rythme de jeu. Nous avons donc conçu les règles qui suivent avec le souhait de proposer un système dans l'esprit du Système D6 : une grande modularité, de nombreuses options permettant à chacun de bricoler ses propres créations mais un système de base simple et fluide pour permettre une mise en œuvre rapide et efficace.

 

Principes

- Dans les parties qui suivent, nous détaillons les quatre éléments de base qui sont pris en compte pour la création d'un contact :

  •  
    • identité,

    • capacité,

    • engagement,

    • relations.

- Certains de ces éléments ont des valeurs chiffrées qui, additionnées, correspondent au coût du contact. Cela est globalement déterminé en fonction de l'apport que ce dernier peut offrir au PJ. D'autres éléments sont purement informatifs, permettent de donner un peu de substance et de vie au contact. Le MJ est libre de les développer ou pas.

- Les points correspondant aux coûts des contacts sont considérés comme des Points de Personnage. Ainsi, en fin de partie, un PJ qui gagne 9 Points de Personnage peut dorénavant dépenser une partie de ces points pour acquérir un contact ou améliorer son niveau de relation avec celui-ci.

 

 

 

I- IDENTITÉ

- L'idée de base est de proposer un système simple, rapide et efficace. Trois éléments seulement s'imposent donc pour définir l'identité d'un contact :

  •  
    • son nom (ou un surnom ou pseudonyme),

    • sa valeur en Points de Personnage (détaillée par la suite),

    • un élément de localisation (un quartier, une ville, une vallée, un port...).

- Cependant, si vous souhaitez donner un peu plus d'épaisseur au contact, vous pouvez préciser :

  •  
    • son âge,

    • sa profession,

    • son apparence (visage, silhouette, style),

    • son caractère,

    • son histoire (étapes-clés hors relations avec le PJ).

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • : Blog dédié au système générique de jeu de rôle D6 Intégral.
  • Contact

Recherche