Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 17:43

Bonsoir,

 

Nous mettons en ligne ce soir le 16ème article pour l'Encyclopédie fédérale. Seizième et dernier. Nous préparons en effet la publication de l'ouvrage "papier" pour 2014. Outre les seize articles déjà mis en ligne, celui-ci contiendra du matériel inédit. En attendant, profitez bien du texte du jour.

 

Bien à vous tous,


Cédric B.

 

 

*     *     *

 

 

Sangréal

par Samuel Zaslavski

 

 

 

 

L’ouvrage que vous allez lire est l’œuvre de ma vie. Pendant plus de quarante-trois ans, j’ai collecté tout ce qu’il est possible de savoir sur la mythique planète SanGréal, le planétoïde qui pourrait apporter toutes les réponses à toutes nos questions.

L’idée de cet ouvrage est née dès mon adolescence, quand je voyageais avec mes parents pour la nouvelle colonie de Cyrus VI. Nous avions subi des avaries suite à un saut Dc² mal calculé. Mal calculé ? Je ne le pense plus aujourd’hui. Le destin était en marche, c’est tout. Le commandant annonça un arrêt en urgence dans un système planétaire inconnu.

Pour nous apaiser, il fut permis de voir l’espace depuis la salle de détente. Les adultes étaient trop occupés à s’enquérir des conséquences de cet arrêt pour en profiter. La salle était quasi-déserte. Juste quelques enfants, gardés par deux ou trois adultes inquiets. Et personne ne faisait vraiment attention aux écrans qui dévoilaient la lune au-dessus de laquelle nous orbitions en position géostationnaire. J’ai toujours été fasciné par l’espace, ses étoiles, ses planètes et ses mystères. Je me rassasiais donc de ce spectacle quand elle apparue.

Derrière la lune, se levant telle une perle pâle, grise, uniforme, SanGréal apparue. Je suis certain que c’est elle que je vis se lever ce jour-là. Elle miroitait de mille points de lumière, fugitifs éclairs perçant son atmosphère impénétrable. Tout comme le sont ses mystères. Elle semblait inaccessible et en même temps invitant à la rejoindre. À la découvrir. Je la vis donc. Et je fus transcendé. Je sus alors qu’il n’y avait pas plus merveilleux mystère que SanGréal. Et je sus que je me devais de la retrouver.

Telle a été la quête de toute une vie. De toute ma vie.

 

Extrait de l’introduction de l’ouvrage « SanGréal – l’Astre-Roi » du professeur Edmond Mall

 

 

 

Cliché supposé de SanGréal prise par une sonde d’exploration perdue depuis. La véracité de ce cliché est vivement contestée.

 

 

À la question « qu’est-ce que SanGréal ? », attendez-vous à toutes sortes de réponses, de « c’est une escroquerie intellectuelle » à « c’est l’astre qui dévoilera tous les mystères », en passant par « c’est quoi ça, encore, comme foutaise ? ». Personne ne s’entend sur la réalité de cette planète, ni même sur son existence. D’ailleurs, certains doutent même que ce soit une planète. En effet, il pourrait s’agir d’un planétoïde errant ou même d’une base sidérale de taille titanesque, ce qui expliquerait sa mauvaise habitude d’apparaître aux quatre coins des Constellations.

L'aura de mystère qui entoure cette supposée planète en a fait le nouveau Graal de nombre de chercheurs et de mystiques.

Qu’espèrent-ils trouver sur SanGréal ? Tout à la fois. Les origines de l’Univers, les origines des premières races disparues, des réponses existentielles sur le sens de la vie, ou encore la preuve de l'existence d'entités divines. Un explorateur disait que chercher SanGréal, c’est d’abord se chercher soi-même et que ceux qui renoncent ont surtout peur de se découvrir. SanGréal, miroir de l’âme. Pour d'autres, SanGréal serait identifiée comme la planète mère des civilisations originelles. Le monde d’où serait issue toutes les formes de vie de l’Univers. Demeure de Dieux, de la Puissance Cosmique qui œuvre, de la Porte des Vérités ? Terres emplies de ruines archéologiques aussi vieilles que le temps ? Il existe en réalité autant de SanGréal que d’illuminés convaincus de son existence.

Mais SanGréal existe-t-elle vraiment ? Ce qui est sûr c’est que, malgré leur désintérêt de façade, la Fédération comme les Corporations ne se laisseront pas voler cette découverte par l’autre. Et parfois, lorsque la rumeur devient vraiment très forte, il n’est pas rare de voir une flotte de chaque camp partir vers une destination inconnue. Voyage se finissant souvent par une violente bataille. Des batailles pour du vide jusqu'ici.

 

sangreal.jpg

 

Fiche technique :

- Coordonnées : -/+ ?? lat. ; -/+ ?? long. ; -/+ ?? prof.


- Secteur : Inconnu


- Camp : planète non-attribuée


- Rotation : Inconnu


- Révolution : Inconnu


- Circonférence : Inconnu


- Climat : Inconnu


- Gravité : Inconnu(supposé à 1)


- Particularité(s) : Légendaire


- Nombre d’habitants : Inconnu

- Spatioport(s) : Inconnu (supposé sans)

 

 

Idées d'aventures :

Et si c’était elle ? : Encore une fois, les rumeurs se font fortes et Fédération comme Corporations tendent l’oreille. N’a-t-on pas relevé d’étranges anomalies dans le système planétaire Garbori ? Quelque chose semble perturber le mouvement de son étoile, et ce, depuis peu. Ne serait-il pas prudent d’envoyer une exploration discrète, quitte à lancer par la suite une belle force militaire ? Les PJ sont envoyés en reconnaissance et se retrouvent à devoir faire face à toute une série de concurrents avides, dont, pourquoi pas, des So Ko Ssels.

J’irais revoir ma SanGréal : Constellation Soyeuse est un Gundan. Cela suffit souvent à comprendre beaucoup de choses. Notamment l’idée qui a germé dans sa tête que SanGréal et ses secrets seraient l’unique solution pour la préservation de son espèce. Appartenant au Service Astrographique Fédéral (S.A.F.), Constellation Soyeuse a pu collecter au fil des années de nombreux indices et pistes sur l’existence de l’Astre-Roi. Les recoupant, les classifiant, les recoupant encore et les classifiant sans fin, il est persuadé d’avoir réussi à identifier les coordonnées du système planétaire hébergeant actuellement SanGréal. Et c’est là que ses ennuis et ceux des PJ commencent.

En effet, sans le sous et obsédé par son idée-fixe, Constellation Soyeuse n’a trouvé d’autre moyen que de détourner un vaisseau possédant la capacité de faire des sauts Dc². Il a engagé une bande de malfrats en mal de piraterie, leur faisant miroiter un trésor fabuleux, auquel d'ailleurs il croit sincèrement. Tout ce petit monde prend place à bord d’un transport où embarque, à l’instant… nos PJ !

Ces derniers auront donc à gérer un détournement en règle, la panique dans l’équipage et les autres passagers, la négociation avec cet étrange et naïf Gundan qui semble leur chef, la gestion de son obsession et sa peur maladive de rater SanGréal, l’arrivée dans un système planétaire inconnu et, peut-être, la découverte du siècle ! Il faudrait alors « négocier » avec une bande de brutes très déçues (« Il est où l’trésor, Gundan de mes deux ??!! »).

L'arnaque : Les PJ, SanGréal, ils n'y croient pas. Mais si d'autres y croient, voilà une bonne occasion de se faire de l'argent. Ils décident donc de créer un faux de la localisation de la planète. Ce premier challenge réussi, il faudra en réussir un autre : échapper aux naïfs qui voudront se venger de ceux qui ont abusé de leur crédulité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article

commentaires

amaelyss 29/11/2013 01:40

Bonsoir,

Zut, j'ai toujours une aide de jeu en cours d'écriture. Cela vaut-il le coup que je la termine, ou y aura-t'il un jour un 17ème numéro de l'encyclopédie ?
ReadU

Cédric B. 29/11/2013 23:47



Un 17ème est possible mais disons qu'il faut faire vite alors ;)



Présentation

  • : D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • : Blog dédié au système générique de jeu de rôle D6 Intégral.
  • Contact

Recherche