Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 16:19

Bonjour,

 

C'est ici que s'ouvre le troisième acte de notre saga. Grimpez en selle !

 

 

balladecercueil.jpg

 

 

Scène 1 : au fond du trou

Pearl souhaite que Blueberry, Mac Clure et Red Neck se mettent en chasse. Ceux-ci ont plutôt une autre idée : attendre que Lopez se lasse et ressortir dans quelques semaines. Pearl essaie de les persuader que Trevor est assez habile pour leurrer Finlay et fuir avec le trésor. Mais, de toutes façons, les hommes de Lopez ont retrouvé la cache : il faut dire que Kimball et Finlay ont créer des traces qui y mènent et défriché le passage d'entrée du repaire. Le groupe de Blueberry doit fuir à la hâte, non sans avoir récupéré des armes et des montures en les volant aux Mexicains.

 

Scène 2 : dans le cimetière de Tacoma

Trevor a négocié la vie sauve de Pearl, Blueberry et ses deux compagnons contre le trésor confédéré. Il a expliqué aux hijackers que lui et ses hommes, pourchassés par les Mexicains qui ignoraient tout de l'existence du magot, s'étaient réfugiés dans le village-fantôme de Tacoma. Là, ils avaient soutenu un siège avant de se rendre. Mais il avait auparavant obtenu l'autorisation d'enterrer leurs morts, dans la confidentalité. Le trésor aurait alors été enfoui dans l'une des tombes d'un soldat confédéré.

Kimball, Finlay et leurs hommes, arrivés sur place, se hâtent de déterrer le cercueil mentionné. Trevor profite de l'excitation pour fuir. Il récupère dans une cache un fusil qu'il avait dissimulé lors de son premier passage à Tacoma et se réfugie en haut du clocher de l'église. Les hijackers sont dépités : le cercueil est vide, bien entendu, et ils doivent prendre Trevor vivant pour le faire parler. Or, il bénéficie d'une position avantageuse. L'échange de tir finit cependant rapidement. Un peone marginal qui vivait dans l'église, arrive dans le dos de Trevor et lui plante sa machette entre les omoplates pour lui voler ses bottes et son fusil. Quand Finlay découvre le cadavre, le Mexicain est déjà loin. L'or semble donc perdu et les Sudistes décident de se réfugier à l'abri des montagnes avant d'être retrouvés par les hommes de Lopez.

 

 

Scène 3 : Hector Leyba

En route vers Tacoma, Blueberry et les siens croisent le peone qui a tué Trevor. Pearl le remarque aussitôt. Il faut dire que son mari lui avait dit que dans sa botte se trouvait l'indice qui menait au trésor et que c'est elle qui lui avait offert ses bottes réalisées sur mesure. En fouillant la chausse, Blueberry trouve un papier sur lequel est inscrit un nom : "Hector Leyba". Il se rue à Tacoma chercher sa tombe. Il ne la trouve pas dans le cimetière mais, suite à une inspiration, il fouille l'église.Un caveau porte ce nom et un coffre blindé s'y trouve. Il est impossible de l'ouvrir sans matériel et il faut un chariot pour l'emmener. Blueberry laisse donc Pearl garder l'église et part avec ses hommes à la recherche d'un attelage.

 

Scène 4 : le siège de Tacoma

Les hijackers qui étaient terrés dans les montagnes ont remarqué la venue de Blueberry à Tacoma. Ils profitent donc de son départ pour tenter de capturer Pearl. Retranchée dans l'église, elle tient bon et fait mine de passer un pacte avec eux pour trahir Blueberry. L'idée est de le laisser approcher pour le capturer. Mais quand il arrive à bord d'une carriole, Pearl ouvre les portes et Mike peut se réfugier dans le bâtiment. L'arrivée des hommes de Lopez ne résoud rien, au contraire. Les hijackers fuient mais les assiégeants qui les remplacent font venir un canon.

Le coffre blindé est chargé à bord de la carriole et Blueberry organise une sortie en force. Il profite pour cela du contenu du chariot : une sorte d'alcool frelaté tenant lieu de breuvage médical. Un écran de fumée est créé. Des montures sont lancées en avant avec des tonneaux équipés de mèches. Elles s'écrasent contre le canon et leur réserve de poudre. Profitant de la confusion provoquée par l'explosion, Blueberry et les siens forcent le passage.

 

Scène 5 : la fuite

Les Mexicains sont sérieusement diminués. Ils rappellent en renfort la colonne qui traquaient les Sudistes. La priorité est au chariot. Lopez et ses hommes fondent sur Blueberry. L'homme arrive à temps dans un relais. Là, il fait transférer le cercueil à bord d'un autre chariot et repart aussitôt avec le sien, attirant les Mexicains. Il abandonne la carriole avec, à bord, une bombe à retardement constituée par les derniers tonneaux d'alcool. Cela permet de les ralentir. Blueberry rejoint ses compagnons qui étaient partis dans une autre direction à bord du chariot attelé de bêtes fraîches. Ensemble, ils sabotent un pont. Quand les Mexicains tentent de les rattraper, il cède. Lopez ne peut que constater son échec. Blueberry et le trésor lui échappe.

Un autre ennemi se dresse cependant. Finlay a compris que si les Mexicains ont cessé de le traquer c'était pour une proie plus importante : le trésor. Par déduction, il devine où Bluebbery tentera de franchir la frontière. Il s'y rend donc avec ses hommes.

 

Scène 6 : le passage

Blueberry arrive au bac du Rio Concho, dernière étape avant la frontière. Il tombe dans un traquenard organisé par Vigo qui a de nombreux informateurs. Les Nord-Américains parviennent à s'échapper en prenant l'officier mexicain en otage. Mais sur l'autre rive, Finlay et ses hommes les attendent et les mettent en joue. Piégé au milieu du fleuve, Mike abat sa dernière carte. Il abat les câbles qui maintiennent le bac. Celui-ci part alors, ballotté par les flots, sous un vent et une pluie violents. Le bac manque de sombrer dans les rapides. Il finit par arriver dans le Rio Grande. Blueberry débarque sur la rive des États-Unis et camoufle le chariot dans un bois pour aller chercher du secours auprès de l'armée.

En chemin, il est capturé par les hijackers qui n'avaient pas cessé de les suivre. Ceux-ci montent un stratagème : prendre les vêtements de Blueberry pour remonter la rive en attendant que ses amis l'interpellent. Ils réussissent. Fiévreux, ils forcent l'or sous les rires de Vigo. Et pour cause : on n'y trouve que de la ferraille.

 

Scène 7 : raison d'État

Vigo explique que le trésor a été dilapidé par Juarez pour mener la lutte contre Maximilien. Mais il était vital que les États-Unis l'ignorent. Ceux-ci estiment que le trésor leur appartient et le Mexique ne pouvait se fâcher avec son seul soutien. Vigo ne cherchait donc pas le trésor. Il cherchait au contraire à empêcher de le trouver. Cette révélation abat tous les protagonistes.

Les hijackers règlent leurs comptes. Pearl, Mac Clure et Red Neck, dégoûtés, partent chacun de leur côté. Blueberry est donc seul pour aller plaider sa cause devant l'armée qui le suspecte d'avoir détourné le trésor. Vigo lui a donné sa « parole d'officier que justice soit faite ». Mais pour lui, cela veut dire faire condamner Blueberry. Il nie donc que le trésor ait été dilapidé et charge Blueberry qui, outre le détournement de fonds, a abattu Lopez et une dizaine de soldats mexicains. Mac Pherson veut bien croire en l'honnêteté de Blueberry. Mais, comme il le lui avait dit au départ, il ne peut rien pour lui. Abandonné, trahi, Blueberrry est dégradé, chassé de l'armée et condamné à trente ans de travaux forcés au pénitencier militaire Francisville.

Retrouvera-t-il un jour la liberté ? Parviendra-t-il à faire reconnaître son innocence ? Un cycle s'achève, un autre commence.

 

À suivre dans... Le Hors-la-loi (le 19 juillet).

 

À bientôt,

 

Cédric B.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • : Blog dédié au système générique de jeu de rôle D6 Intégral.
  • Contact

Recherche