Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 14:35

Bonjour à tous,

 

Nous entamons une série de petits articles visant à vous présenter les coulisses de notre travail. Nous ouvrons le bal avec Côme Feugereux, rouage essentiel de notre mécanique. Il assure en effet les délicates missions de relecture et de correction.

 

Bien à vous,

 

Cédric B.

 

*     *    *

 

 

Bonjour Côme. Tout d'abord, pourrais-tu te présenter ?

Beauceron de naissance, Tourangeau d’adoption, je vais cette année passer la barre des 40 ans. Même pas peur !

 

Comment as-tu découvert le jeu de rôle ?

J’ai commencé par les livres dont vous êtes le héros. Mon premier jeu a été l’Oeil noir qui était vendu dans la même collection, en librairie. Mais le premier Jdr m'a vraiment marqué est Warhammer(la Campagne impériale bien sûr)et un peu plus tard Cthulhu, que j’ai découvert en même temps que je découvrais Lovecraft.

 

970.jpg

 

En tant que joueur et créateur, quelles sont tes sources d'inspiration ?

Je suis assez cinéphile (mais de moins en moins). Kubrick, Scorsese, Eastwood, Tarantino, Jackson, le western, le fantastique à la Mad Movies... Je lis beaucoup, et de plus en plus. De la fantasy (Trône de Fer, Pratchett, Howard, Moorcock), des romans historico-fantastiques, de la BD aussi (j’adore De cape et de crocspar exemple) ; et beaucoup de livres d’histoire, en particulier sur les diverses rives de la Méditerranée à diverses époques, ou sur la guerre de Sécession récemment. Et puis j’aime le catch, aussi, un outil narratif formidable.

 

Comment es-tu devenu correcteur au sein du Studio 09 ?

Après avoir créé un journal « alternatif » d’information locale, et étant assez littéraire, j’ai commencé à me spécialiser dans la chasse aux fôtes ; j’ai rejoint JdR Magazine puis le Studio 09.

 

Peux-tu nous expliquer en quoi consiste ton travail sur D6 Galaxies ?

Je suis correcteur. J’interviens sur les textes un par un puis sur la maquette finale.

 

Qu'est-ce qui est le plus dur dans ta tâche ?

Il faut être rigoureux, attentif, patient. Au-delà de la grammaire et de l'orthographe, pour un ouvrage de JdR  il faut veiller à la cohérence des termes du jeu et de l’univers, par exemple à veiller à l'emploi d'une même graphie (majuscules...) d'un bout à l'autre.

 

Et parmi tes autres travaux ?

Quand je corrige j’essaie de ne pas trop réécrire, en tout cas de ne pas trahir les intentions de l’auteur. J’avoue quand même une tendance à reformuler certaines phrases en utilisant le point-virgule, mon signe de ponctuation préféré, que je contribue ainsi modestement à sauver d’une disparition annoncée. Il faut sauver le soldat point-virgule !

 

Quels sont tes projets concrets pour l'avenir ?

Concrets ? Aïe, c’est le mot qui fâche pour un grand procrastinateur comme moi.

 

Et quel serait ton grand rêve professionnel ?

Plusieurs plutôt qu’un seul, en fait. J’ai des carnets de notes pleins d’idées ! Du jeu de rôle, même si les seuls jeux que j’ai finis étaient dans le cadre des Démiurges. Du jeu de plateau aussi, du genre politique/diplomatique avec de la narration dedans. Et puis du cinéma, j’écris des scénarios de courts-métrages, j’en ai tourné un, Allons travail. Mon grand rêve en fait ce serait d’être un auteur sérieux et consciencieux !

 

En tant que rôliste, quels sont tes jeux préférés ?

J’ai beaucoup joué à Warhammer, j’adore cet univers de low fantasy, si proche du nôtre. J’aime aussi énormément la richesse de Rokugan (L5A). Quelques grands anciens : Cthulhu, Shadowrun, Deadlands. Et des jeux plus récents même si je fais partie des rôlistes qui jouent moins : BIA, Tenga, Bloodlust (je ne connaissais pas la première version) et plusieurs autres. J’aime bien la production actuelle de JdR.

bia ghost dance


 

Parmi les personnages de JdR que tu as incarné, lequel t'a laissé les plus grands souvenirs ?

Mes campagnes les plus longues ont été comme MJ. En tant que joueur, je citerai néanmoins, à Shadowrun, Richmond, un fixer ork, spécialisé en rien mais malin et beau parleur, et amateur des plans qui se déroulent sans accroc. Récemment, dans des scénarios maison adaptés de romans historiques, j’aime beaucoup mon Nébridius Caligo, médecin, vétéran de la campagne de Perse de Julien l’Apostat et païen affirmé dans un empire romain qui se christianise.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • : Blog dédié au système générique de jeu de rôle D6 Intégral.
  • Contact

Recherche