Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 15:14

Bonjour,

 

Et de onze. Voici aujourd'hui la publication du onzième article de l'Encyclopédie fédérale. Pour l'occasion, découvrez BlackNet, une agence de presse qui prétend diffuser dans les Constellations une information impartiale. Rappelons que L'Encyclopédie fédérale vous propose des textes permettant d'enrichir vos parties, voire d'en susciter.

 

logod6g

 

Bons vents (solaires) à tous,

 

Cédric B.

 

* * *

 

 

BlackNet

par Cédric B.

 

 

 

Les origines de BlackNet

BlackNet est un organe de presse qui diffuse des informations indépendantes dans les Constellations. L'agence s'est fait connaître en +3337 en révélant l'existence de la planète Shojada, planète aux villas luxueuses où hauts-fonctionnaires fédéraux et dirigeants corporatistes partageaient leurs vacances dans l'harmonie et la bonne humeur. Alors que des soldats mourraient sur les champs de bataille, cette information provoqua un réel émoi dans chacun des deux camps. L'information fut bien sûr démentie. Mais, en tous cas, BlackNet venait de se faire un nom.

La crise de la Grande Rupture en +3340 déclencha un regain d'intérêt envers BlackNet. Face à l'angoisse de la perte de contact avec la Terre, les Constellants cherchaient à comprendre. Et ils n'espéraient pas trouver des réponses auprès aucune des autorités officielles.

 

 

L'influence de BlackNet

BlackNet possède une influence assez limitée en raison de la censure dont il est victime, tant dans les zones contrôlées par la Fédération que celles des Corporations. Cette agence est connue par les citoyens les plus informés (ND15) mais rares sont ceux qui cherchent à suivre avec assiduité ses publications ; plus rares encore sont ceux qui y parviennent (ND25).

BlackNet est loin de façonner l'opinion publique constellante. Il réussit cependant parfois à faire parler de lui ponctuellement, sur des cas précis, en révélant des informations très sensibles ou choquantes. Outre l' « affaire Shojada », BlackNet trouva également un large écho en publiant le compte-rendu détaillé du traitement des survivants dorgs de la planète Ghajk tombés aux mains des ForSats ainsi que les comptes réels, bien loin des comptes rendus publics, de la Stellar Shipping Corp.

Mais plus que tout cela, BlackNet représente un réel pouvoir de nuisance aux yeux des élites fédérales et corporatistes. Nombreux sont les hauts responsables qui ont ainsi cauchemardé à l'idée qu'une fuite pourrait éventer leurs plans ou leurs forfaits.

 

 

L'organisation

La base centrale de BlackNetest un petit cargo d'allure anodine, le Fleurs d'automne. C'est là que Marek Dishj réside et effectue des opérations de transport pour une société tout à fait réelle et légale, qui lui permet de gagner sa vie mais, surtout, qui lui sert de couverture. Prudent, Marek navigue avec le Fleurs d'automne de zone neutre en zone neutre, évitant autant que possible les secteurs fédéraux ou corporatistes. C'est depuis ce navire que toutes les informations recueillies sur le terrain sont collectées, triées, vérifiées, compilées et mises en forme avant d'être diffusées.

Les informations diffusées par BlackNetsont récoltées de deux manières. Les trois-quart d'entre elles proviennent des recherches de Marek Dishj, véritable génie de l'informatique, qui accède via le réseau MétaNet et les réseaux privés à des documents qui avaient vocation à rester sous le sceau du secret. Pour le dernier quart, il s'agit d'informations recueillies localement par des correspondants de terrain. Ces correspondants n'ont aucun lien officiel avec BlackNet. Il s'agit de simples citoyens qui, ayant découvert un scandale, souhaitent le faire connaître et savent que seul BlackNetosera diffuser les informations sensibles qu'ils ont recueillies. Pour contacter l'agence, les correspondants doivent attendre la diffusion d'un message de BlackNetet envoyer aussitôt un message de réponse. Une fois la page effacée par la censure, il n'est en effet plus possible de contacter l'agence jusqu'à la prochaine émission.

Mark Dishj utilise le réseau MétaNet pour diffuser ses informations. Il émet un signal depuis son vaisseau, signal qui se diffuse d'abord secrètement de station en station avant de se révéler simultanément aux différents endroits voulus. L'information reste alors accessible aussi longtemps que les services de censure le permettent. Cela peut prendre plusieurs heures à plusieurs jours. Il faut en effet d'abord repérer l'émission de BlackNet, noyée dans un flot de milliards de données, puis casser le code de sécurité qui les protège.

Le seul problème posé par la méthode de Mark Dishj est l'obligation d'immobiliser le Fleurs d'automne durant le temps de la transmission, ce qui peut le rendre vulnérable.

 

 

Valeurs du Fleurs d'automne

Mouvement : Espace 7 / Atmosphère : 350 m/r ou 1 000 km/h, Vitesse Dc² : x4, Passagers : 8 (dont équipage : 2), Résistance : 1D / Boucliers : +1D, Manœuvrabilité : -, Échelle : 9, Soutes : 80 m³ (dont 10 m³ de soutes secrètes).

Arme : canon-laser léger : 2D.

Équipement spécial : station de transmission MétaNet pirate.

 

 

 

Marek Dishj

Qui est Marek Dishj ? Expert en révélations en tous genres, l'homme a su également cacher ses secrets et ne rien révéler de son identité réelle. Âgé d'une cinquantaine d'années et doté d'une corpulence très forte, Marek est un ingénieur de génie qui a réussi à exploiter des failles de sécurité du réseau MétaNet. L'homme est un misanthrope particulièrement aigri. Hormis Sabia, qu'il ne tolère à ses côtés que tant qu'elle se tait, il n'a de relations avec ses pairs que par écrans et ordinateurs interposés. Convaincu de son génie, il l'est tout autant de la médiocrité des Constellants. C'est toujours avec beaucoup de lassitude qu'il se force à les informer et en leurs diffusant les informations dont il dispose : il doute en effet qu'ils le méritent. Si Marek est un être particulièrement déplaisant, voire exécrable, il n'en reste pas moins honnête, incorruptible et tout à fait sincère et désintéressé dans sa démarche.

 

Type de personnage : alter ego

 

AGILITÉ 2D+2 – Esquive : 3D+2, Lutte : 3D+2

 

VIGUEUR 2D+2 – Résistance : 3D+2

 

PERCEPTION 2D+2 – Tir : 3D+2

 

MÉCANIQUE 3D

 

SAVOIR 3D

 

CHARISME 4D – Mentir : 5D, Séduction : 6D

Autres valeurs : Dégâts naturels : 1D, Mouvement : 10, Points de Destin : 3, Points de Personnage : 10, Équipement : pistolet à rayons (dégâts : 4D), armure de combat (résistance : 1D), communicateur.

Capacités spéciales : sans.

 

 

Sabia Kehgia

Sabia est une Dorg au pelage roux vif qui a rejoint BlackNet suite aux révélations par cette agence des exactions d'un groupe de ForSats envers des prisonniers dorgs. Sabia a commencé comme simple correspondante en enquêtant sur cette affaire et en révélant publiquement les identités des bourreaux de Ghajk. Elle réussit par la suite à rencontrer Marek et devint alors sa garde du corps. Elle serait prête à tout, y compris à donner sa propre vie, pour sauver celui qu'elle considère comme le seul vrai et authentique héros des Constellations.

 

Type de personnage : alter ego

 

AGILITÉ 3D+1 – Esquive : 4D+1, Lutte : 5D+1

 

VIGUEUR 4D – Résistance : 6D

 

PERCEPTION 3+2 – Tir : 5D+2

 

MÉCANIQUE 2D

 

SAVOIR 2D+2

 

CHARISME 2D+1

Autres valeurs : Dégâts naturels : 1D, Mouvement : 10, Points de Destin : 3, Points de Personnage : 10, Équipement : pistolet à rayons (dégâts : 4D), armure de combat (résistance : 1D), communicateur.

Capacités spéciales :griffes et crocs, odorat, esprit de meute.

 

 

Correspondants

Marek Dishj dispose d'un réseau informel de correspondants. On pourrait leur donner les valeurs suivantes.

 

Type de personnage : figurant

 

AGILITÉ 1D+2

 

VIGUEUR 1D+2

 

PERCEPTION 2D – Enquête : 3D

 

MÉCANIQUE 2D – Communications : 3D

 

SAVOIR 2D+2 – Réseaux : 3D+2

 

CHARISME 2D

Autres valeurs : Dégâts naturels : 1D, Mouvement : 10, Points de Destin : 1, Points de Personnage : 0, Équipement : enregistreur.

 

 

Pour jouer...

BlackNetest dénoncé par la Fédération comme étant un organe de désinformation au service des Corporations et par les Corporations comme étant un organe de désinformation au service de la Fédération. Les PJ pourraient ainsi mener l'enquête et tenter d'y voir plus clair. Pour qui roule exactement Marek Dishj ? Ils pourraient aussi essayer d'infiltrer l'organisation pour tenter de la manipuler au service de leur camp. À moins qu'on ne leur ait confié une mission plus simple et plus directe : tremper Marek dans un scandale pour le discréditer ou même, pourquoi pas, l'éliminer.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article

commentaires

Amaelys 06/02/2013 01:03

Salut,
Et qui d'autres que des PJ pour faire ce genre de révélation !?!
Moi j'aime beaucoup. Et si j'arrive à monter ma campagne, il y a fort à parier pour que mes joueurs fassent appel à Blacknet, afin de se soustraire à l’intérêt ou la pression de l'un ou l'autre des
protagonistes majeurs. Une fois révélé à l'ensemble de la galaxie, un secret n'en est plus un. Quelle meilleur protection quand on est poursuivi ?
:-D
ReadU

Cédric B. 12/02/2013 16:02



Comme on dit, un PJ averti en vaut deux...



Didier69 30/01/2013 06:58

Tiens wikileaks dans les étoiles. Et pourquoi pas ? Ce qui m'embête un peu c'est que l'on voit, aujourd'hui, qu'il ne sert à rien de pouvoir manipuler des ordinateurs ou un réseau pour obtenir des
informations si on n'arrive pas avant à obtenir des informations de la part d'homme ou de femme que l'on peut convaincre ou pas d'amener les premières informations. La technique n'est rien si on ne
trouve pas en premier lieu l'humain à séduire ou à corrompre.

Présentation

  • : D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • : Blog dédié au système générique de jeu de rôle D6 Intégral.
  • Contact

Recherche