Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 22:03

 

Bonjour,

 

Changement de paysage aujourd'hui. Après les cimes enneigées et la banquise, petit détour par les regs et les ergs. Prenez vos gourdes et vos crèmes solaires !

Bientôt, nous affronterons les profondeurs sous-marines.

Soyez prudents.

 

Cédric B.

 

sahara-261093.jpg

 

Déserts arides

La déshydratation

Le corps humain est formé d'eau à 78%. On comprend donc l'importance de l'apport en eau pour notre organisme. Scientifiquement parlant, la déshydratation est consécutive à la perte de sodium qui fixe les molécules d'eau. Lorsque la déshydratation devient sévère, le sujet peut être affecté par un collapsus (chute de pression) et une hausse du débit cardiaque. Évoluant dans un milieu tempéré, un être humain a besoin quotidiennement de deux à trois litres d'eau, la moitié provenant de ses aliments solides. En milieux chaud, la ration quotidienne d'eau monte à quatre ou cinq litres.

Comment calculer la perte hydrique d'un personnage ? Divisez le poids du personnage par 12 en arrondissant à la valeur inférieure. Vous pouvez considérer grossièrement qu'un personnage doit boire au moins un litre à chaque intervalle de temps égal à cette valeur. Cela n'est pas nécessaire la nuit. À l'inverse, s'il fait très chaud, divisez l'intervalle de temps par deux. Si le personnage ne peut pas boire, il perd alors 1% de sa masse hydrique.

Exemple : Julio pèse 75 kgs. Il doit donc boire au moins un litre toutes les 75/12 heures soit 6h15 (ou toutes les six heures en arrondissant). En milieu chaud, il devrait boire un litre toutes les trois heures. Si cela n'était pas le cas ; Julio perdrait 1% de sa masse hydrique pour chaque intervalle de temps. S'il passe douze heures sans boire sous un soleil de plomb, il perd quatre fois 1% de sa masse hydrique soit 4%. Les dégâts commencent à se faire sentir !

En effet, une perte en eau de 3% engendre une réduction de 20% des capacités physique et des capacités de concentration mentale (-1D sur les jets). Si cette perte atteint 6% , le malus aux jets monte à 2D. La privation d'eau, à partir d'une perte de 10 à 12% du stock hydrique humain, est rapidement mortelle. Si un tel niveau est atteint, le malus atteint 3D et vous pouvez demander un jet de Résistance (ou de Vigueur) d'un ND égal à la perte hydrique. Ainsi, si le personnage a une perte en eau de 12%, demandez un jet d'un ND de 12. En cas d'échec, le personnage passe au statut « Mortellement blessé ». Redemandez un jet pour chaque journée de carence hydrique, aussi longtemps que dure celle-ci. Augmentez le N.D. du jet en cas d'aggravation de l'état du personnage.

En cas de blessure, sachez également que la déshydratation accentue le risque de gangrène.

 

L'insolation

L'insolation se caractérise par un réchauffement de la température interne du corps. Elle peut avoir deux causes : une source de chaleur extérieure ou un effort prolongé du sujet. Les premiers symptômes sont des sensations de chaleur, d'oppression, des maux de tête, de la tachycardie (accélération du rythme cardiaque). Quand le corps atteint 41,5°C, les risques de complications cérébrales et/ou de décès par arrêt cardiaque deviennent importants. Un jet d'un ND de 15 est nécessaire lorsqu'on est en plein soleil sans protection à 40°C. Le ND passe à 20 pour une température à 42°C et à 25 pour une température à 45°C. En cas d'échec, le personnage perd conscience.

Une personne atteinte d'insolation doit être placée allongée à l'ombre, refroidie (eau froide) et hydratée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • : Blog dédié au système générique de jeu de rôle D6 Intégral.
  • Contact

Recherche