Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 13:52

Bonjour,

Après une présentation générale, nous vous présentions un premier billet donnant des clés pour "booster" les PJ et modifier ainsi les équilibres de votre univers de jeu. Prenons aujourd'hui le parti inverse.

Bonne lecture,

Cédric B.

Dépoussiérez vos vieux scénarios (3/7)

Seuls face à la menace

 

Intentions

Les héros sont des êtres confrontés à une menace qui les dépasse. Ils font face à un monde hostile dans lequel le moindre combat peut virer à la boucherie... à leur détriment.

 

Exemples

C'est dans cette veine qu'est écrite la première partie du Seigneur des Anneaux ou les récits du mythe de Cthulhu, les investigateurs y sont humains, pauvrement humains, face à des menaces redoutables. Au-delà de la fiction, l'histoire peut vous inspirer : pensez aux Résistants en France en 1941-1942 ou à des groupes d'opposants traqués dans l'Allemagne nazie.

 

Mises en application

Prenez un scénario classique dans lequel un combat se réduit souvent à une banale formalité. Imaginez maintenant que le moindre de ces combats puisse signer la fin de l'aventure. Voilà que la partie prend une autre tournure. Les PJ devraient tout faire pour éviter les affrontements (infiltration, diplomatie...). Et quand ils ne peuvent y couper, le combat devient une scène d'anthologie au sein de laquelle ils devront déployer des talents de stratèges pour survivre. Autre élément qui montre comment une simple ligne d'écriture peut tout changer : « et si les PJ étaient hémophiles ? »

 

Pourquoi ?

Pourquoi les PJ seraient-ils si faibles ? Plusieurs options s'offrent à vous :

- maladie ou malformation : à la naissance ou plus tardivement, les PJ ont reçu des handicaps lourds,

- artefact : les PJ ont mis la main sur un artefact dont ils doivent assurer la garde pour la survie de leur clan mais qui les affaiblit,

- malédiction divine : les PJ font partie d'un groupe haï par un dieu ou une puissance tutélaire,

- haine raciale : les PJ font partie d'un groupe humain pourchassé en vue de son extermination.

 

Comment ?

Si les pouvoirs des PJ sont destinés à durer, modifiez les règles de création de personnages. N'affectez pas 18 dés aux Attributs mais 15 voire 12 (soit 1 dé en plus par Attribut en moyenne). Concernant les Compétences, réduisez les 7 dés prescrits pour passer à 5 voire 3 dés.

Si les pouvoirs des PJ sont temporaires, modifiez le nombre de Points de destin dont dispose un personnage. Diminuez-les, voir interdisez leur usage temporairement.

Si les personnages tirent leur handicap d'un objet, tant qu'ils le possèdent, vous pouvez leur donner un malus en terme de dés, de points (-3, -5 ou -7 aux jets) de manière permanente ou pour certains types d'action seulement.

Dans le cadre d'un combat, vous pouvez augmenter d'un rang les niveaux de blessure subis par les ennemis et/ou réduire d'un rang ceux qu'ils infligent à leurs adversaires. Mais attention : les règles de base du système D6 sont déjà très létales...

 

Atouts et contraintes

Pour maintenir un certain intérêt à votre partie, posez-vous quelques questions.

Les PJ disposent-ils d'aide pour survivre dans un monde hostile ? Des alliés puissants peuvent-ils les soutenir de temps à autre ? Existe-t-il un refuge où ils peuvent espérer refaire leurs forces ? Leur faiblesse est-elle définitive où les PJ peuvent-ils espérer gagner en capacités ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Cédric B.
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • D6 Intégral - Votre imagination pour seule limite
  • : Blog dédié au système générique de jeu de rôle D6 Intégral.
  • Contact

Recherche